Ismaïl Bargach, moul Hanout 2.0

Malgré un début de parcours en dents de scie, Ismaïl Bargach, serial entrepreneur, a fini par trouver sa voie. Après avoir aidé au lancement de Heetch, 
il démarre WafR, une application démocratisant les paiements mobiles en épicerie. Itinéraire d’un “late-bloomer”.

Par

Le déclic

C’est au sommet du Technopark, dans les bureaux de LaFactory et sa vue panoramique sur Casablanca, que nous rencontrons Ismaïl Bargach. Le jeune entrepreneur de 33 ans revient d’abord sur son parcours scolaire: après un baccalauréat au lycée Lyautey, il entame ses études de commerce à Sup de Co Montpellier en 2006, de manière, dit-il, assez chaotique. “Quand je ne suis pas convaincu, je ne fais rien. J’ai même trouvé le moyen de redoubler en école de commerce”, s’amuse-t-il. S’ennuyant pendant les cours théoriques, c’est lors d’un stage, alors qu’il contribue à la conception d’une stratégie d’implantation de la marque 3 Suisses au Maroc, que le déclic s’opère. “Tout d’un coup, tout avait un sens. Je contrôlais ce que je faisais. L’abstrait devenait réel”. Son épiphanie le porte à la…

article suivant

3 juillet, 18h : 319 nouveaux cas en 24 heures, 13.288 au total