BMCE Bank suspend ses recrutements jusqu'à la fin de l'année

BMCE Bank suspend ses recrutements jusqu'à la fin de l'année

BMCE n'étoffera pas ses effectifs en 2019. C'est ce qu'affirme dans une circulaire le PDG du groupe Othman Benjelloun, invoquant un souci “d'efficience”.

Par

Othman Benjelloun, PDG de la BMCE © Crédit: Yassine Toumi/TELQUEL

Inutile de déposer votre CV, BMCE Bank ne recrutera personne en 2019. La décision émane du PDG du groupe Othman Benjelloun qui, à travers une circulaire dont TelQuel détient copie, informe les employés que BMCE Bank n’étoffera pas ses effectifs au cours de l’année 2019. “En dépit des besoins légitimes des activités commerciales et des contraintes de renforcement des fonctions régaliennes, en accompagnement du développement de la dimension internationale du groupe, la banque doit procéder au gel de ces recrutements”, annonce Othman Benjelloun dans la lettre datée du 11 mars, confirmant les informations du site Bourse News.

Toujours selon la lettre, c’est dans un souci “d’efficience” que la décision a été prise. Le but est en effet de soulager la masse salariale du groupe, qui s’est alourdie au cours des dix dernières années suite à la création de nombreuses agences sur le territoire. Par ce gel des recrutements, le groupe espère “maîtriser d’avantage [ses] charges d’exploitation, impactées par la progression des charges du personnel”, en raison de l’effort de “renforcement des entités fonctionnelles et de support au siège”, et ce en dépit du “développement de la dimension internationale du groupe”.

Othman Benjelloun précise toutefois qu’il autorisera, personnellement et de façon ciblée, les recrutements indispensable à la vie de l’entreprise. “A tire dérogatoire, des recrutements seront autorisés explicitement par mes soins, pour des besoins stratégiques qui seront définis par ailleurs, ainsi que le remplacement de départ au sein de poste jugés stratégiques,” écrit-il. Contacté par TelQuel, le groupe n’a pas souhaité s’exprimer.

article suivant

Les Marocains du Golfe ont transféré 11,6 milliards de dirhams au Royaume en 2018

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.