Les innovations du MWC de Barcelone vues par la délégation marocaine

La délégation marocaine présente au Mobile World Congress (MWC) de Barcelone nous raconte comment elle perçoit l'évènement et les enjeux technologiques qui chambouleront la société de demain.

Par

Le Mobile World Congress 2019 de Barcelone. Crédit: Digital trends

Depuis le 25 février, Barcelone abrite son traditionnel Mobile Word Congress (MWC), un salon du mobile et des nouvelles technologies où l’on croise les géants du domaine de l’innovation comme Huawei, Google, Mercedes, HP et autres Cisco. Une occasion de faire du business, d’échanger des cartes de visite, de découvrir ce qui se fait de mieux en termes de “tech”, et de montrer ses innovations au monde entier.

Il y a des acteurs de partout ici. Canada, France, Tunisie, Egypte, Estonie, Maroc, Luxembourg, Belgique… Bref, tous les pays qui comptent dans le domaine de la technologie mondiale”, témoigne Zouheir Lakhdissi, PDG de Dial Technologies.

La délégation marocaine présente est composée de 10 entreprises dont Dial Technologies, Mobiblanc, Accent ou encore Ingesys. C’est l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) qui a organisé cette année le 7e déplacement du Maroc au MWC. “Le stand est beaucoup plus grand et mieux organisé que les années précédentes. On sent une vraie envie d’accompagner les entreprises marocaines, mais il faudrait que nous ayons un porte-drapeau technologique. Nous restons encore trop méconnus  comme terre technologique. Il faudrait construire une marque sur le modèle de la French Tech”, regrette Zouheir Lakhdissi.

Les crus de la saison

Comme pour le CES de Las Vegas qui s’est tenu du 8 au 11 janvier, les axes majeurs du rendez-vous technologique de Barcelone ont porté sur l’intelligence artificielle, la connectivité des objets et la fameuse 5G. Les premiers téléphones 5G ont d’ailleurs été présentés. Samsung, Oppo, Xiaomi, tous se préparent à la prochaine révolution mobile. Les opportunités? Une vitesse décuplée et des possibilités de lier le smartphone à plusieurs objets connectés en même temps pour gérer sa maison, sa musique, sa sécurité, de façon dématérialisée.

à lire aussi

Un monde hors de portée?

Ces prouesses technologiques qui laissent entrapercevoir le monde de demain, mais le Maroc embarquera-t-il dans le train de ce futur ?  “L’écart de ce que l’on voit sur les stands en termes de dernier cri d’innovation et ce qui est disponible sur le marché marocain tend à diminuer, c’est un fait. C’est très rassurant pour les acteurs technologiques marocains. Mais ce genre d’évènement nous permet aussi de nous inspirer de ce qui se fait de mieux ailleurset de le calquer sur les besoins de la population marocaine”, répond le PDG de Dial Technologies:

Think global, act local. Une sorte de nouveau leitmotiv à appliquer pour donner à la technologie la place qu’elle mérite au Maroc. “La 5G sera en effet une révolution globale, mais les opérateurs n’investiront qu’en cas d’applications et de contenus montés autour de cette technologie”, poursuit Zouheir Lakhdissi. Rappelons que la 5G ne devrait arriver sur le territoire marocain qu’en 2022.

Pour les entrepreneurs marocains, le MWC 2019 est surtout une façon de rester à jour sur ce qui fait avancer le monde sur le plan technologique. Contacté par TelQuel  et présent au MWC, le vice-président de l’APEBI, Youssef Harouchi explique : “Nous regrettons qu’il n’y ait pas plus d’entreprises marocaines sur les lieux. Honnêtement, quand je vois ce qui se fait sur le paiement mobile aujourd’hui, c’est extraordinaire! C’est vraiment inspirant. Si on ne prend pas ce train maintenant, il sera trop tard. Les Marocains doivent se déplacer et ne surtout pas se dire que ce n’est pas pour nous! C’est pour nous et ces grandes entreprises ne sont pas plus intelligentes que nous. Elles mettent plus de moyens et de ressources et il faut s’en inspirer”. 

article suivant

L'aéroport de Tétouan va se doter d'une nouvelle piste