Arrestation de trois Français soupçonnés de financement du terrorisme

La DGSN a annoncé l'arrestation de trois ressortissants français, dont l’un d’origine algérienne, pour leur présumée implication dans le financement du terrorisme.

Par

Abdellatif Hammouchi. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) diffusé ce mardi 12 février, les personnes arrêtées sont soupçonnées de liens avec des combattants s’activant dans des organisations terroristes.

L’opération a été réalisée par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), précise le département de Abdellatif Hammouchi.

Les enquêtes menées ont révélé que les suspects ont réussi à tisser des liens étroits avec des combattants de Daech en Irak et en Syrie, en plus de leur implication présumée dans la collecte de fonds au profit de milieux extrémistes en vue de financer des opérations terroristes.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue. Les enquêteurs sont désormais à la recherche de leurs complices et d’autres individus impliqués dans ces actes terroristes. Les investigations doivent également déterminer les connexions et ramifications éventuelles des suspects au Maroc et à l’étranger.

article suivant

Aux Pays-Bas, “l’espionnage” de mosquées indigne la communauté marocaine