La création de la filiale éthiopienne de l’OCP officialisée

La création de la filiale éthiopienne de l’OCP officialisée

La publication du décret officialisant ce lundi la création de PanAfrican Fertilizer, une entreprise codétenue par l’OCP et l’Ethipian Chemical Industry Corporation et dotée d’un capital de 50 millions de dollars intervient alors que le Chef du gouvernement marocain s’est entretenu avec son homologue éthiopien.

Par

Le Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani et le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed. Crédit: Twitter/ Office of the Prime Minister - Ethiopia

Le gouvernement El Othmani a donné son feu vert à l’OCP pour créer une filiale nommée PanAfrican Fertilizer, indique un décret publié ce lundi 11 février au Bulletin officiel. De droit éthiopien, cette entreprise verra le jour avec un capital de 50 millions de dollars et sera détenue à 50% par l’Ethiopian Chemical Industry Corporation, une entreprise étatique créée par le ministère éthiopien de l’Industrie.

Pour rappel, le Maroc et l’Éthiopie ont lancé, à l’occasion d’une visite du roi Mohammed VI en Éthiopie en novembre 2016,  le projet de réalisation d’une plateforme pour la production d’engrais, à hauteur de 37 milliards de dirhams. A cette occasion, le PDG de l’OCP Mostafa Terrab avait expliqué que ce mégaprojet industriel nécessiterait en premier lieu un investissement de 2,4 milliards de dollars, afin de produire 2,5 millions de tonnes par an d’engrais d’ici 2022. Un investissement qui permettra à l’Éthiopie d’être « autosuffisante en engrais, avec un potentiel à l’export », soulignait le patron de l’OCP. Mostafa Terrab précisait également qu’un investissement supplémentaire de 1,3 milliard de dollars était prévu à l’horizon 2025, « pour atteindre une capacité totale de 3,8 millions de tonnes par an d’engrais, pour soutenir la croissance de la demande locale».

La publication de ce décret intervient le même jour qu’une rencontre entre le chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani et son homologue éthiopien Abiy Ahmed. Celle-ci s’est tenue en marge du 32e sommet de l’Union africaine. Lors de cet entretien, qui s’est déroulé en présence du ministre délégué à la Coopération africaine, Mouhcine Jazouli, et de l’ambassadeur du Maroc en Éthiopie, Nezha Alaoui Mhammdi, El Othmani a mis en avant la volonté du Royaume de développer davantage ses relations avec l’Éthiopie qui «joue un rôle important sur la scène africaine».

Le chef du gouvernement a également indiqué que son tête-à-tête avec son homologue éthiopien s’inscrivait dans le cadre d’une série de rencontres permanentes avec les responsables de ce pays, après la visite royale en Éthiopie.

article suivant

Meghan Markle et le Prince Harry sont arrivés à Casablanca... avec près d'une heure de retard

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.