Le divorce des actionnaires de Platinum Power

Le divorce des actionnaires de Platinum Power

Créée en 2012 par Omar Belmamoun et le fonds américain Brookstone Partners de Michael Toporek, la première entreprise marocaine privée de production d'énergie hydroélectrique est au bord de la faillite. En cause, une guerre ouverte entre les deux actionnaires principaux.

Par

DR

Nous sommes des marathoniens, nous développons nos projets depuis six ans déjà. La rentabilité sera au rendez-vous à partir de 2019”, nous déclarait en 2017 Omar Belmamoun, le PDG de Platinum Power. En 2019, cet objectif n’a pas été atteint, loin s’en faut. La première entreprise marocaine spécialisée dans l’énergie hydroélectrique est au bord de la faillite, contrairement à ce que nous écrivions la semaine dernière.

En toile de fond, une guerre ouverte entre les deux actionnaires principaux. D’un côté, Omar Belmamoun, PDG de l’entreprise et actionnaire à hauteur de 41,8%, à travers sa structure Luminy Invest. Il soupçonne son partenaire américain de vouloir l’écarter pour vendre l’entreprise à des investisseurs étrangers. De l’autre côté, Michael Toporek et son fonds de capital-investissement Brookstone Partners, détenant également 41,8% de Platinum Power. Il accuse le dirigeant marocain de mauvaise gestion et exige effectivement son départ.

Platinum Power est-elle vraiment une success story marocaine ?

Pourtant, ce pionnier de l’énergie hydroélectrique avait suscité, dès sa création en 2012, l’enthousiasme des investisseurs. Platinum Power avait ainsi pu lever des fonds auprès des Marocains...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Meghan Markle et le Prince Harry sont arrivés à Casablanca... avec près d'une heure de retard

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.