A Rabat, Sergei Lavrov poursuit sa tournée du Maghreb en rencontrant Mohammed VI

A Rabat, Sergei Lavrov poursuit sa tournée du Maghreb en rencontrant Mohammed VI

Le ministre des Affaires étrangères russe a été reçu ce 25 janvier au palais royal de Rabat par le roi Mohammed VI. Parmi les sujets évoqués : différentes questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment au Moyen-Orient et en Afrique.

Par

Le roi Mohammed VIreçoit en audience le ministre des Affaires étrangères russe, Serguei Lavrov Crédit: MAP

Le rapprochement maroco-russe se poursuit. Un peu plus d’un an après la visite du Premier ministre russe, Dimitri Medvedev, à Rabat c’est au tour de son chef de la diplomatie, Sergei Lavrov, de se rendre dans la capitale en vue de poursuivre le dialogue stratégique entamé par les deux pays à l’occasion de la visite royale en Russie en mars 2016.

A Rabat, le ministre des Affaires étrangères russe a tout d’abord été reçu par le roi Mohammed VI. Lors de cet entretien qui s’est déroulé au palais royal de la capitale, le souverain a réitéré une invitation adressée au président russe pour effectuer une visite officielle au Royaume. Avec Sergei Lavrov, le roi a également évoqué «  différentes questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment au Moyen-Orient et en Afrique » indique une dépêche de l’agence de presse MAP.

Cette rencontre s’est tenue en présence de Mikhail Bogdanov, vice-ministre des Affaires étrangères, Valerian Shuvaev, ambassadeur de Russie au Royaume du Maroc, et Alexandre Kintchak, directeur du département du Proche Orient et de l’Afrique du Nord au ministère des Affaires étrangères, et du côté marocain, des conseillers royaux , Fouad Ali El Himma et Abdeltif Menouni, et du ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

A l’issue de cette rencontre, le chef de la diplomatie russe s’est rendu au mausolée Mohammed V où il s’est recueilli sur les tombes des rois Mohammed V et Hassan II avant de tenir une conférence de presse aux côtés Nasser Bourita.  A cette occasion, le chef de la diplomatie russe a tenu à affirmer la nécessité de résoudre le conflit du Sahara assurant que Moscou « respecte  le droit de la souveraineté des peuples sur leur territoire et apprécie la politique anti-terroriste du Maroc ainsi que sa volonté de maintenir la stabilité en Afrique du Nord et souhaite que la politique prônée par le roi Mohammed VI soit appliquée dans les autres pays de la région ».

article suivant

Révolution du roi et du peuple: Le texte intégral du discours royal

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.