Mohammed VI inaugure le nouveau terminal 1 de l’aéroport de Casablanca

Mohammed VI inaugure le nouveau terminal 1 de l’aéroport de Casablanca

Le roi Mohammed VI a inauguré le 22 janvier le Terminal 1 rénové de l’aéroport Mohammed V de Casablanca, ayant mobilisé des investissements de 1,585 milliard de dirhams.

Par

Cette inauguration marque aussi la mise en service d’autres projets : le nouveau Centre de Contrôle Régional (CCR) de la sécurité de la navigation aérienne d’Agadir, ainsi que des nouvelles aérogares des aéroports de Guelmim, Zagora, et Errachidia Moulay Ali Cherif, réalisés par l’Office national des aéroports (ONDA) pour une enveloppe budgétaire globale de 647,73 millions de dirhams (MDH).

Ils s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de l’ONDA qui vise l’accroissement des capacités d’accueil des aéroports régionaux et la généralisation de la conformité aux standards internationaux en matière d’écoulement du trafic aérien, de sécurité aérienne, de sûreté aéroportuaire et de qualité des prestations.

Ainsi, le Terminal 1 de l’aéroport Mohammed V de Casablanca voit sa capacité globale passer à 14 millions de passagers par an, dans le but de devenir un hub aéroportuaire dans la région et en Afrique.

D’une superficie de 76.000 m2, le nouveau Terminal 1, qui permet à lui seul, d’accueillir 7 millions de passagers annuellement, comporte huit nouveaux postes de stationnement des avions, dont trois pour les gros porteurs et un poste dédié à l’Airbus 380.

Dédié à la compagnie nationale Royal Air Maroc et à ses partenaires, le nouveau terminal dispose de 9 passerelles téléscopiques, dont une triple passerelle pour l’accueil des avions de type A380.

Abritant une zone de transit national et international, le Terminal 1 comporte également des bureaux de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, destinés au conseil et à l’assistance des Marocains résidant à l’étranger (MRE), des banques et des agences de change, des galeries commerciales, des espaces de restauration et de détente des passagers, de culte et d’autres dédiés aux enfants.

Les travaux de réaménagement et d’extension ont également porté sur l’aménagement d’une esplanade piétonne avec des espaces verts à l’extérieur de l’aéroport, d’un parking de voitures sur deux niveaux de 2.075 places, ainsi que d’une aire de dépose minute. Ce projet a été réalisé grâce à la contribution de 25 entreprises nationales et six étrangères.

Le nouveau Centre de Contrôle Régional de la sécurité de la navigation aérienne d’Agadir permet quant à lui de décentraliser le service de contrôle aérien et d’augmenter la capacité d’accueil de l’espace aérien marocain en matière de survol. Il vient s’ajouter à celui de Casablanca, inauguré par Mohammed VI en décembre 2007. Sa réalisation a couté 186,10 millions de dirhams.

Autres projets inaugurés aujourd’hui par le roi : les nouvelles aérogares des aéroports de Guelmim (273,5 MDH), Zagora (106,03 MDH), et Errachidia Moulay Ali Cherif (82,10 MDH). A Guelmim, il s’agissait de construire une nouvelle aérogare sur 7.000 m2, pour une capacité annuelle de 700.000 passagers, en plus de bâtiments administratifs. L’aménagement d’un parking avions permet désormais d’accueillir 4 appareils moyen-courrier et la piste a été renforcée.

Quant au projet de développement de l’aéroport de Zagora, il a porté sur la construction d’une nouvelle aérogare – d’une capacité d’accueil 250.000 passagers par an -, d’une tour de contrôle et de divers bâtiments techniques et administratifs, l’allongement et l’élargissement de la piste d’envol et l’extension et le renforcement du parking avions.

Le projet de développement de l’aéroport Errachidia Moulay Ali Cherif, a, pour sa part, consisté en la construction d’une nouvelle aérogare d’une superficie globale de 3.500 m2, pouvant accueillir jusqu’à 300.000 passagers par an.

Avec MAP

article suivant

Révolution du roi et du peuple: Le texte intégral du discours royal

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.