Mémoires: Bensaïd Aït Idder raconte

Résistant, opposant à Hassan II, militant farouche pour la démocratie, 
le doyen de la gauche vient de publier ses mémoires, où il revient sur des événements de l’histoire du Maroc, et, par la force des choses, sur Hassan II.

Par

A 93 ans, l'ancien résistant publie lapremièrepartiedeses mémoires, Hakada takallama Mohamed Bensaïd (Ainsi parlait Mohamed Bensaïd). Crédit: Tniouni/ TelQuel

A notre question de savoir s’il envisageait de publier ses mémoires, Bensaïd Aït Idder nous répondait, souriant : “J’ai donné plus de quarante entretiens à la presse, où je parle de toute ma vie sans rentrer dans les détails. J’ai l’habitude de parler des faits et non de ce que j’ai fait moi, car je n’aime pas parler de moi-même.” Deux ans plus tard, l’ancien résistant, 93 ans, l’a finalement fait dans la première partie de ses mémoires, Hakada takallama Mohamed Bensaïd (Ainsi parlait Mohamed Bensaïd), publiées par le Centre d’Etudes et de Recherches M. Bensaïd Aït Idder. II y revient entre autres sur son enfance, la résistance, l’indépendance, l’Armée de libération, les guerres politiques intestines, les manigances de Hassan II, son refus du baisemain… Morceaux choisis.

L’enfance du futur résistant

Je suis né en 1925 dans le village de Tin Mansour…

article suivant

Tétouan : démantèlement d’une cellule terroriste affiliée à “Daech”, trois extrémistes interpellés