Dilbar, le Maroc à Bollywood – Telquel.ma

Dilbar, le Maroc à Bollywood

Quatre piliers pour un plébiscite. Le groupe Fnaïre, la danseuse et actrice Nora Fatehi, le chorégraphe Caesar Gonsalves et notre coup de cœur, le réalisateur Abderrafia El Abdioui.

Par

Héroïne du clip hindou "Dilbar", la danseuse et actrice maroco-canadienne de 26 ans, Nora Fatehi, est aussi à l'origine de l'idée de la reprise avec Fnaïre. Crédit: Mohamed Saad

Dilbar”. En ourdou, langue parlée dans le nord de l’Inde et au Pakistan, cela signifie “personne amoureuse”. Un titre dont Bollywood, le Hollywood indien, est spécialement fier. La vidéo de la chanson, sortie en juillet 2018 en promotion du film Satyamev Jayate, explose les compteurs : plus de 20 millions de vues sur YouTube au terme des 24 heures qui ont suivi son lancement. Record absolu pour un clip hindou, dont les visites frôlent aujourd’hui les 350 millions. Son héroïne, Nora Fatehi, une danseuse et actrice maroco-canadienne de 26 ans au destin fulgurant. Elle est à l’origine de la reprise de “Dilbar” en arabe avec Fnaïre et leur compagnon de route, le réalisateur Abderrafia El Abdioui.

Montréal, Bombay, Marrakech

La belle Nora se présente en 2014 à un casting pour un film hindou à Montréal, où elle est née. Elle est choisie parmi 300 autres jeunes concurrentes. Une fois à Bombay, elle participe au deuxième tour du même casting, mais elle est recalée. Par rage, elle décide de s’installer en Inde et enchaîne cours de danse et de comédie. La même année, elle est à l’affiche du film Roar : Tigers of the Sundarbans. Elle prend part.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Ce que dit Abderrahmane Youssoufi de la "main tendue" de Mohammed VI à l'Algérie

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.