La CAN2019 retirée au Cameroun, le Maroc candidat à l’organisation – Telquel.ma

La CAN2019 retirée au Cameroun, le Maroc candidat à l'organisation

Après plusieurs mois de tergiversations, l'instance footballistique continentale a retiré l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun, où les chantiers ont pris de lourds retards.

Par

Crédit : Aicpress

La Confédération africaine de football, dont le comité exécutif est en réunion depuis ce matin à Accra, au Ghana, a retiré l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2019 au Cameroun. Cette information a été révélée par l’envoyé spécial de la chaîne sportive Arryadia dans la capitale ghanéenne, qui ajoute que la CAF a « ouvert la porte aux candidatures des pays souhaitant organiser la compétition ». Contactée par TelQuel, une source au sein de la Fédération royale marocaine de football  confie que le Maroc se portera candidat à l’organisation l’événement qui se tiendra du 15 juin au 13 juillet 2019, et verra la participation – pour la première fois – de 24 sélections, au lieu de 16 traditionnellement. D’après notre interlocuteur, l’Afrique du Sud est également un sérieux prétendant à l’accueil de la CAN 2019, alors que l’Egypte, longtemps pressentie pour récupérer l’événement, soutiendra le Maroc dans sa candidature.

Mise à jour à 17h24 : C’est désormais officiel, la CAF a décidé de retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, annonce une dépêche de la MAP, publiée à 16h45. Après l’examen du compte rendu des deux dernières visites d’inspection, lors d’une réunion du comité exécutif de l’organisation africaine, la CAF a décidé de retirer l’organisation de la compétition au Cameroun et d’ouvrir la porte aux candidatures de pays souhaitant l’accueillir, a indiqué à la presse le président de la CAF, Ahmad Ahmad. Les inspecteurs de la CAF ont effectué récemment une inspection sécuritaire et une inspection des infrastructures, stades et hébergements, qui ont démontré l’incapacité du pays à accueillir la CAN prévue l’été prochain avec 24 équipes engagées au lieu de 16. La CAF a décidé d’accorder un délai de 21 jours aux pays désireux d’organiser la prochaine CAN.

article suivant

Bilan du Plan Maroc Vert : Akhannouch poursuit son roadshow à Skhirat

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.