Taoufik Bouachrine cède Akhbar Al Yaoum à son frère, installé en Espagne – Telquel.ma

Taoufik Bouachrine cède Akhbar Al Yaoum à son frère, installé en Espagne

Peu avant sa condamnation pour de multiples crimes sexuels, Taoufik Bouachrine a cédé à son frère les parts qu’il détenait dans Média 21, la société éditrice d’Akhbar Al Yaoum. Les détails.

Par

Taoufik Bouachrine a récemment été condamné à 12 ans de prison ferme et à 200 000 dirhams d’amende. Crédit: AIC Press

Média 21, la société éditrice du journal Akhbar Al Yaoum, n’appartient plus à Taoufik Bouachrine. Du moins officiellement. Arrêté et incarcéré en février, avant d’être condamné pour plusieurs crimes sexuels à douze ans de prison ferme par la chambre criminelle de la Cour d’appel de Casablanca, le fondateur du quotidien arabophone a cédé la totalité de ses parts (48200 en tout) à son frère Hicham Bouachrine, installé à Madrid en Espagne.

L’opération qui a eu lieu en octobre est restée jusque-là secrète. « S’il est vrai qu’on nous dit du bout des lèvres que Hicham Bouachrine contrôle certaines décisions, on ne nous a jamais annoncé qu’il est aujourd’hui le véritable patron », nous confie un journaliste d’Akhbar Al Yaoum. Il faut dire que la gestion administrative du journal a été confiée récemment à Younes Karrach, co-gérant de Média 21 au même titre que Hicham Bouachrine. « Hicham Bouchrine contrôle le journal depuis l’Espagne et Younes Karrach exécute les décisions », résume une source au fait de l’opération.

Considéré comme l’un des quotidiens arabophones les plus influents, le journal est tiré à 28 000 exemplaires, selon les chiffres de l’OJD de 2017. Média 21, qui contrôle également le site Al Yaoum 24, affiche, en 2017, un chiffre d’affaires de 30,7 millions de dirhams.

article suivant

Ce que dit Abderrahmane Youssoufi de la "main tendue" de Mohammed VI à l'Algérie

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.