Le PAM expulse l’un de ses élus accusé d’avoir participé à des activités du Polisario – Telquel.ma

Le PAM expulse l'un de ses élus accusé d'avoir participé à des activités du Polisario

Dans un communiqué, le parti au tracteur explique que Said Bouchti, conseiller régional à Guelmim-Oued Noun, n'exerce plus ses fonctions depuis la fin de l'année 2015 et a depuis pris part à des activités du mouvement séparatiste. 

Par

Le secrétaire général du PAM, Hakim Benchamach. Crédit: Tniouni/Telquel

Dans un communiqué publié le 11 novembre, le secrétaire général du PAM, Hakim Benchamach,  annonce l’expulsion immédiate de Said Bouchti, élu au Conseil régional de Guelmim-Oued Noun en septembre 2015 sous les couleurs du parti au tracteur. On lui reproche son implication dans des activités organisées par le Polisario, indique le communiqué du PAM, sans donner plus de précision sur leur nature.

Selon le parti au tracteur, l’intéressé a quitté le Maroc «depuis plusieurs mois, et n’est plus lié aux missions pour lesquelles il a été élu. Qui plus est, il n’a aucune relation avec la dynamique organisationnelle du PAM dans la région Guelmim-Oued Noun».

D’après des informations parvenues à Hakim Benchamach par l’entremise de coordinateurs régionaux du PAM, le désormais ex-élu était «réceptif» aux thèses du Polisario. Une enquête menée par cette coordination aurait confirmé que l’intéressé «n’honorait plus les tâches pour lesquelles il avait été élu depuis la fin de l’année  2015».

Dans son communiqué, le parti au tracteur salue par ailleurs la «vigilance» de ses élus et ses partisans dans la région de Guelmim-Oued Noun, ainsi que «leur amour» pour la patrie, précisant que Said Bouchti est désormais considéré «comme n’ayant jamais appartenu au PAM».

article suivant

Ce que dit Abderrahmane Youssoufi de la "main tendue" de Mohammed VI à l'Algérie

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.