« Jak L’Berd Hak Lbess », une initiative pour couvrir les SDF à Oujda – Telquel.ma

"Jak L'Berd Hak Lbess", une initiative pour couvrir les SDF à Oujda

Des photos de vêtements d'hiver accrochés à des lampadaires ont récemment fait le tour du web marocain. Pour le président de l'association initiatrice de la campagne, "cette action vise à préserver la dignité des SDF, premiers bénéficiaires de ces vêtements".

Par

En réalité, il s’agit d’une campagne nommée « Jak L’Berd Hak Lbess » (Tu as froid, tiens, couvre toi), lancée à Oujda par l’association Passagers. « L’idée est née sur notre groupe de discussion Facebook qui rassemble une soixantaine de membres actifs de l’association ». L’une d’entre eux, Maroua Friouchen, étudiante en première année de médecine âgée de tout juste 18 ans, nous a parlé d’initiatives semblables en Europe et en Turquie. « Nous avons vite accroché et avons lancé une campagne de collecte de vêtements via le hashtag #جاك_البرد_هاك_لبس », raconte Idriss El Fatih Hadef, président de l’association.

Pour lui, « la particularité de cette action réside dans le fait qu’elle évite au maximum le contact avec les sans-domiciles fixes, premiers bénéficiaires de ces vêtements, et ce dans le but de préserver leur dignité ». L’association a pu en quelques jours rassembler 70 pièces de vêtements, entre manteaux et vestes chaudes. Ces habits ont été ensuite accrochés à des lampadaires et des poteaux sur la place Jeddah, située dans le centre-ville de la capitale de l’Oriental.

« D’autres associations avec lesquelles nous coopérons ont apprécié l’action et ont décidé de nous suivre dans cette même démarche », se réjouit-il. Ainsi, Ahmed Ghayat, fondateur du mouvement marocain Pluriels a plébiscité Fik L’Berd Hak Lbess, « ce qui a permis de la rendre nationale », estime Idriss El Fatih Hadef, qui dénombre MarocK’Jeunes (Marrakech) et Association Horizons (Mohammédia) parmi les associations qui ont rejoint la campagne.

Fondé en 2011 à Oujda, les Passagers est « un courant de jeunes artistes libres », explique son président, précisant que la restructuration en association s’est concrétisée en 2014. Son objectif principal est d’accompagner les jeunes artistes de la région de l’Oriental en leur offrant un espace pour développer leurs pratiques artistiques, tout en les aidant à trouver un métier afin de leur permettre de générer des revenus.

article suivant

Le pacte mondial de l'ONU formellement approuvé à Marrakech

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.