Cheb Mimoun El Oujdi, une étoile file – Telquel.ma

Cheb Mimoun El Oujdi, une étoile file

Chef de file d’un raï dit marocain, Mimoun a réalisé dix-huit albums en près de quarante ans de carrière. Il s’est éteint le 3 novembre, à 68 ans. Retour sur un parcours où l’homme se confond avec son œuvre.

Par

Avant de devenir Cheb Mimoun, Mimoun Bakouch est un homme discret, grand, fort et indécis. Il est aussi le frêle à la larme facile, l’assisté et le timide exubérant, l’intraitable et parfois le coléreux. Dans son for intérieur, il ressasse les sons qui l’ont bercé en se projetant dans ce qui lui est encore inconnu : son propre style.

Torturé, aimant et spirituel, il se fait un nom en cultivant ces trois éléments qui, finalement, font d’un étourdi une personne attachante. Après deux albums intimistes et sans aura aucune (“Ennar Guedat” et “Raha Jaya Mehenti”), il crie son raï marocain au milieu des années 1980 en le précédent d’un “Fi khater Loujada sec”, devenu culte.

Ses singles, au minutage tel qu’on ne peut les programmer actuellement sur les ondes radio, font chavirer l’auditoire national avant d’enjamber la frontière de l’Oriental : “Ana Man Walich” qui débouche sur A chacun sa folie, mais moi c’est la beauté qui m’a rendu fou, “Manemchich Maâk” et son S’ils ouvrent mon cœur, ils trouveront une bouteille et un verre, “Tchetten Khatri” avec le définitif Mon pays est Oujda… des tubes à la pelle. Cheb.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Machbous humain : une Marocaine arrêtée aux Emirats pour avoir cuisiné les restes de son petit-ami

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.