Anass Radi, l'homme qui dépoussière la consolidation financière

À 34 ans, Anass Radi développe une passion peu commune: celle 
de la consolidation financière, dont il est responsable au sein du groupe Maroc Telecom. Et veut la transmettre, à travers l’Association marocaine 
des consolideurs financiers qu’il a fondée.

Par

DR

Maestro des publications financières Né à Casablanca, Anass Radi est un pur produit de l’école publique marocaine. Diplômé de l’École nationale de commerce et de gestion de Settat (ENCG), il se frotte un temps à la finance au sein de la Bourse de Casablanca. Puis, à 23 ans, il intègre le groupe Maroc Telecom en tant que consolideur, avant de prendre rapidement la tête du département de consolidation du groupe, ainsi que de ses filiales. Il réussit la mise en place d’un système innovant, faisant évoluer le groupe coté en Bourse de la consolidation manuelle vers un système automatisé plus performant. Sillonnant le continent africain pendant deux ans pour former les équipes financières des filiales de Côte d’Ivoire, du Bénin, du Gabon, etc., à son nouveau système, il se perfectionne en parallèle dans sa discipline et obtient en 2009 un certificat de spécialisation…

article suivant

OCP : résultat d'exploitation en très forte hausse au premier semestre