Abdelahad Fassi-Fehri : “L’habitat est le lieu de confrontation de divers intérêts”

A la tête du ministère de l’Habitat depuis janvier 2018, Abdelahad Fassi-Fehri vient de présenter une nouvelle feuille de route pour relancer ce secteur stratégique. Entretien tout en transparence autour d’un secteur qui en manque parfois.

Par et

Deux jours après avoir passé l’épreuve du feu du Conseil national de l’habitat où il a présenté sa nouvelle feuille de route, le ministre PPS Abdelahad Fassi-Fehri nous reçoit à son bureau rbati. Affable, il nous confie avoir séché le Conseil de gouvernement extraordinaire sur le changement d’horaire prévu ce vendredi matin pour nous recevoir. L’homme de 66 ans s’exprime “en toute honnêteté” sur les enjeux complexes d’un secteur très budgétivore, qui impacte directement les conditions de vie des 35 millions de Marocains, sans faire l’impasse sur l’informel qui gangrène le BTP et les failles de gouvernance. Mesuré, il marque systématiquement un temps de réflexion avant de répondre à nos questions. Et répète à l’envi son ambition ultime : faire adhérer tous les acteurs de l’habitat, de l’urbanisme et de la construction à sa “vision durable et cohérente de la politique d’habitat”. C’est le fil conducteur du…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés

Rejoignez la communauté TelQuel
Vous devez être enregistré pour commenter. Si vous avez un compte, identifiez-vous

Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour le créer