L'Egyptien Elsewedy Electric s'installe au Maroc

L'Egyptien Elsewedy Electric s'installe au Maroc

Le groupe égyptien Elsewedy Electric, spécialisé dans l'industrie électrique et le développement des énergies renouvelables, vient de lancer une filiale au Maroc. Présent dans le monde entier, ce géant de l'électrification compte apporter au royaume des "solutions énergétiques complètes, fiables et modernes".

Par

crédit : DR

Après l’Algérie, Elsewedy Electric, le géant égyptien de l’électrification, fait un pas au Maroc. Depuis le 25 octobre, le groupe manufacturier international créé en 1938 par la famille éponyme – et anciennement nommé Elsewedy Cables – a officiellement lancé sa filiale marocaine. Une nouvelle annoncée à l’occasion d’une conférence de presse tenue à Casablanca : « L’entreprise envisage surtout d’apporter au Maroc, des solutions énergétiques complètes, fiables et modernes’ », a indiqué Loubaba Alaoui, future directrice d’Elsewedy Electric Maroc et ancienne directrice commerciale Maroc et Afrique de l’Ouest.

L’entreprise égyptienne, qui a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 3,2 milliards de dollars à l’échelle mondiale, est spécialisée dans les solutions énergétiques et opère dans cinq secteurs d’énergie diversifiés : câbles et accessoires ; produits électriques ; mesure de l’énergie et de gestion ; transformateurs ; ingénierie et construction. Selon Jeune Afrique, établissant un classement des 150 premières entreprises d’Afrique du Nord en 2014, Elsewedy est placé à la 17e position, juste derrière Egyptair Airlines et avant Afriquia.

Lors de cette rencontre médiatique, le chef du bureau commercial Afrique de Elsewedy Electric, Tarek Wahby, a de son côté fait savoir que le Maroc incarnait aux yeux du groupe « un pays dynamique ayant toujours manifesté la volonté de coopérer avec des partenaires internationaux, pour répondre à ses besoins énergétiques ». Selon les deux responsables, cette démarche d’implantation dans le royaume a pour but de répondre à sa demande énergétique croissante, cela « en proposant des solutions novatrices qui respectent l’environnement et la volonté du pays d’accéder à avenir énergétique plus durable et plus intelligent ».

Qui est Elsewedy Electric ?

Présent à l’exportation sur tous les continents, Elsewedy Electric compte à ce jour 33 filiales et 30 unités de production, la plupart implantées en Afrique et dans la péninsule arabique (Égypte, Algérie, Nigeria, Ghana, Éthiopie, Qatar…), mais aussi en Asie (Malaisie). Avec 80 ans de savoir-faire à son actif dans l’industrie électrique et plus de 14.000 employés à travers le monde, Elsewedy Electric se présente comme le géant de l’électrification au Moyen-Orient et en Afrique. En effet, classé parmi les principaux fournisseurs mondiaux de solutions énergétiques, la société détient aujourd’hui pas moins de 85 entités juridiques dans le monde entier.

En plus de sa spécialisation dans l’industrie électrique (vente de câbles et accessoires en particule), Elsewedy démarche également dans le secteur des énergies renouvelables. Sur son site, la société indique : « Elsewedy électrique a intégré et utilisé toutes les compétences du groupe pour fournir un service spécialisé, complet aux marchés de l’énergie éolienne et solaire en utilisant notre portefeuille de produits diversifiés ».   

Un pied-à-terre en Algérie

En janvier dernier, Elsewedy Electric annonce avoir réalisé sa première opération d’exportation de l’année 2018 depuis sa filiale algérienne. Plus de 1.500 tonnes de câbles électriques ont ainsi été exportées par Elsewedy Electric Algérie vers l’Italie, le Qatar et l’Égypte, pour un total de 20 millions de dollars. Par cette opération, le groupe entendait renforcer les exportations algériennes en plaçant ses produits « made in Algeria » sur de nombreux marchés, tels que l’Arabie Saoudite, l’Égypte, le Bahreïn le Chili, l’Espagne, la Guinée équatoriale, l’Italie, la Jordanie, le Qatar et la Tunisie.

C’est en 2008 que Elsewedy Electric s’est implanté en Algérie. Pour un investissement de 150 millions de dollars, le géant de l’électrification y a construit son usine de production de câbles dans la région de Ain Defla sur une superficie de 6 hectares. Le site a une capacité de production de 30.000 tonnes de câbles par an, affirme l’entreprise sur son site.

Aussi, le fournisseur de solutions énergétiques soulignait à cette époque dans un communiqué avoir contribué « à l’essor des exportations nationales hors hydrocarbures et à la réduction de la facture d’importation des câbles électriques (…) ». Et, selon le directeur général adjoint d’Elsewedy Electric Algérie, Riad Fellouh, l’installation de l’usine de Ain Defla avait « permis à l’Algérie de réduire de 35% ses importations de câblages industriels ».

article suivant

Le duo Shayfeen au cœur d'un documentaire diffusé sur 2M

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.