Drame de Bouknadel: Le train était en excès de vitesse au moment de l'accident

Les conclusions de l’enquête menée par la gendarmerie royale révèlent que le train qui a déraillé à Bouknadel roulait à une vitesse de 158 km/h, alors que la vitesse sur le tronçon est limitée à 60 km/h.

Par

Le train accidenté assurait la desserte entre Rabat et Casablanca Crédit: Tniouni/TelQuel

Les résultats de l’enquête sur le drame de Bouknadel, menée par la gendarmerie royale, sont connus. Dans un communiqué publié le 23 octobre (à consulter en fin d’article), le procureur du roi au tribunal de première instance de Salé révèle que le train était en excès de vitesse au moment de l’accident qui a fait 7 morts et 125 blessés le 16 octobre.  Selon les conclusions de l’enquête, le train roulait à une vitesse de 158 km/h, alors que la vitesse maximale est limitée à 60 km/h sur le tronçon où a eu lieu le drame.

Le conducteur du train a été entendu dans la matinée par le procureur qui a décidé de le poursuivre au pénal pour « homicide et blessures involontaires » en vertu des articles 432 et 433 du Code pénal. Il sera poursuivi en état d’arrestation devant le tribunal de première instance de Salé.

article suivant

Polémique sur les vols spéciaux, un Paris-Fès en classe éco à plus de 10.000 dirhams