L’équipementier automobile Novares inaugure sa première usine à Kénitra – Telquel.ma

L'équipementier automobile Novares inaugure sa première usine à Kénitra

En présence du ministre de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy, l'entreprise française a inauguré son usine de Kénitra qui devrait employer 220 personnes à l'horizon 2020. Une enveloppe d'environ 275 millions de dirhams a été nécessaire à sa construction.

Par

L’écosystème automobile cher à Moulay Hafid Elalamy se renforce. C’est dans la journée du 19 septembre que le ministre de l’Industrie a pris part, à Kenitra, à l’inauguration du premier site de production au Maroc de l’équipementier automobile français Novares, fournisseur de solutions plastiques et fabricant de composants complexes pour l’industrie automobile. Située à 15 kilomètres des installations de PSA, un des principaux clients de Novares, la nouvelle usine s’étale sur 10.700 m² et emploie actuellement 70 personnes. L’objectif pour l’équipementier est de porter ce chiffre à 220  à l’horizon 2020.

Pour s’aligner sur les objectifs de la maison mère, cette filiale marocaine de Novares devra générer 3 % du chiffre d’affaires mondial du fournisseur. En 2017, le chiffre d’affaires de l’entreprise était estimé entre 1,2 et 1,25 milliard d’euros.

Pierre Boulet, directeur général de Novares,  a souligné lors de l’inauguration « l’importance du soutien de la BERD », qui a accordé un prêt d’un montant de 16,5 millions d’euros  pour la construction des bâtiments et l’achat d’équipements et de machines. Au total, la construction de cette nouvelle usine a coûté 25 millions d’euros.

Une rencontre à Francfort

Il faut remonter le temps en septembre 2017 pour situer la genèse du projet Novares Kenitra. « C’est un projet qui date du salon de Francfort », a affirmé Moulay Hafid Elalamy, en référence au salon de l’automobile allemand lors duquel il avait convié à des discussions 320 VIP du monde de l’automobile, parmi lesquels Pierre Boulet.

Alors que le groupe français compte 42 usines dans 21 pays, le ministre de l’Industrie espère voir la « croissance constante » de ce chiffre augmenter et « plus particulièrement au Maroc ». Pour lui, l’investissement de Novares permettra « d’enraciner davantage l’industrie automobile au Maroc et d’augmenter le taux d’intégration du secteur au Maroc ». Alors que les groupes Renault et PSA affichent respectivement des taux de 50 et 60 %, le Moulay Hafid Elalamy a annoncé que l’objectif à terme était d’arriver à « un taux d’intégration quasi total », sans toutefois fixer de délai.

article suivant

Accident de train à Bouknadel : le bilan provisoire monte à 7 morts (Santé)

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.