A Washington, Bourita rencontre le conseiller de Trump qui veut mettre fin à la Minurso

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, s’est rendu à Washington le 17 septembre pour y rencontrer le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo mais surtout John Bolton, spécialiste du dossier du Sahara et conseiller de Donald Trump. 

Par

Le conseiller présidentiel américain John Bolton (à gauche) et le ministre marocaine des Affaires étrangères Nasser Bourita (à droite). Crédit: AFP / Montage TelQuel

Nasser Bourita poursuit son opération séduction américaine. Quelques jours après avoir accordé une interview au site d’information Breitbart, réputé proche de l’extrême droite américaine et des soutiens au président Donald Trump, le ministre des Affaires étrangères s’est rendu à Washington le 17 septembre où il y a notamment rencontré le conseiller présidentiel à la sécurité, John Bolton.

à lire aussi

Au menu des discussions, « le renforcement du partenariat stratégique bilatéral » entre les deux pays, mais également la « question nationale » qu’est celle du Sahara, selon une dépêche de l’agence de presse MAP. Il s’agit de la première rencontre officielle entre Nasser Bourita et John Bolton depuis la nomination du diplomate américain au poste de conseiller à la sécurité nationale du président Trump en avril. John Bolton est un connaisseur du dossier du Sahara. Il était en effet l’un des conseillers de l’ancien envoyé personnel du secrétaire général de…

article suivant

Chronique d'un confinement. Jour 19.