Saham-Sanlam: Le closing juste à temps

Saham-Sanlam : Le closing juste à temps

Accords des régulateurs, financements, couverture de change... La vente des assurances Saham à Sanlam est en cours de finalisation.

Par

Moulay Hafid Elalamy, président de Saham, dans son bureau du ministère de l'Industrie Crédit: Yassine Toumi / TelQuel

L’assureur sud-africain Sanlam a procédé la semaine dernière à l’ouverture de 5 % de son capital sous forme d’actions pour boucler le financement du rachat des assurances marocaines Saham pour plus d’un milliard de dollars.

Auparavant, les contractants ont obtenu les accords, au moins oraux, des régulateurs des 26 pays dans lesquels opèrent les filiales. Le feu vert marocain de l’ACAPS — indispensable pour la cession de la plus grosse filiale du groupe, Saham Assurance Maroc — a été obtenu fin juillet.

Enfin, Saham et Sanlam ont pris leurs dispositions en matière de.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

L'Iran réplique oeil pour oeil à l'interview de Bourita à Breitbart

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.