Festival : 18, boulevard de la communion – Telquel.ma

Festival : 18, boulevard de la communion

Haletant comme un solo de guitare de Gary Moore, L’Boulevard se refait une santé et se projette comme jamais. Si l’assurance est aujourd’hui de mise, le futur est 
à appréhender sur la pointe des pieds. Une 18e édition (14-23 septembre) dédiée à un ami de la première heure du festival, le journaliste et écrivain Amale Samie dit Tonton.

Par

Ouvert principalement aux groupes de rap, hip hop, rock, métal et fusion, le Tremplin L'Boulevard a pour but de révéler de jeunes talents au public et aux médias, de leur permettre de se produire en live et de rencontrer des professionnels de l'industrie musicale. Crédit: © Chadi Ilias

Une affiche vertigineuse, bouleversante de détails. Y trône, sous le regard avivé de l’illustrateur Ayoub “Normal” Abid, Tonton du bled. Un tonton râleur parti en janvier dernier chercher des poux à ceux qui lui ont échappé ici-bas. Il avait 63 ans et n’avait pas tout dit à ceux qu’il appelait “les imbéciles, les fachos et les brutes épaisses”. Avec un cœur gros comme ça, il s’insurgeait contre les résistances stupides, les prises de position archaïques de quelques décideurs qui ont fini par envoyer au trou une quinzaine de jeunes musiciens célébrant la vie, l’amour et la communion. La bien-pensance les avait accusés de satanisme et des choux de caniveau avaient relayé avec jubilation ce grief insensé. Le genre d’analphabétisme intellectuel que Samie n’a cessé de combattre. Libérés par le fait de personnes perchées aux cimes du pouvoir et acculées par une mobilisation populaire massive, les méchants bienfaiteurs ont décidé de prendre leur revanche et cela perdure. Amale cognait alors comme un sourd en rappelant son adolescence bercée par les sons, les indignations, les histoires d’amour inassouvies et les cris de.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Machbous humain : une Marocaine arrêtée aux Emirats pour avoir cuisiné les restes de son petit-ami

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.