Saad Azzaoui, l’ingénieur- sociologue qui pense la «ville intelligente»

Saad Azzaoui, l’ingénieur- sociologue qui pense la « ville intelligente »

A la tête de la maîtrise d'ouvrage de Lydec, Saad Azzaoui, 42 ans, n'est pas un ingénieur comme les autres. Passionné de sociologie urbanistique, il multiplie les réseaux d'eau et d'électricité de Casablanca en mettant l'humain et le développement durable au cœur de son action.

Par

La « chose publique », une passion

Saad Azzaoui grandit à Rabat et fait ses armes au lycée Moulay Youssef. « A l’époque, mes amis et moi nous intéressions à la chose publique », explique-t-il. Très vite, il se passionne pour l’eau : « C’est un service essentiel à la vie et au développement d’un pays, d’autant plus pour le Maroc qui souffre de stress hydrique ».

Après un stage à la REDAL, il poursuit ses études à l’Institut national agronomique de Paris Grignon (devenu Agro Paris Tech), où il développe une conscience environnementale de l’aménagement du territoire, qu’il.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

L'Iran réplique oeil pour oeil à l'interview de Bourita à Breitbart

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.