Achraf Bencharki prêté au RC Lens – Telquel.ma

Achraf Bencharki prêté au RC Lens

Le Racing Club de Lens tient sa treizième recrue estivale. Sous forme d'un prêt d'un an, l’international marocain Achraf Bencharki tentera d'y relancer sa carrière en perte de vitesse.

Par

Bencherki à l'aéroport Rabat Salé. Crédit : Rachid Tniouni/ TelQuel

C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre dans la carrière d’Achraf Bencharki. L’international marocain rejoint le Racing Club de Lens qui évolue en Ligue 2 (deuxième division française) sous forme de prêt d’un an.

Une information confirmée, le soir du 27 août, par le journaliste de France Football, Nabil Djellit. Selon ce dernier, le directeur sportif lensois, Eric Roy, le président du club saoudien, Sami Al Jaber, et l’agent du joueur, Karim Balk, ont bouclé le prêt de l’ancien Wydadi à Londres.


Âgé de 23 ans, le milieu offensif était la révélation de la Ligue d’Afrique des Champions remportée par le WAC en 2017. Ses prestations ont attiré l’attention d’Hervé Renard, qui le sélectionne et le lance pour une dizaine de minutes en novembre dernier, lors du match décisif à Abidjan, face à la Côte d’Ivoire pour la qualification du Maroc à la Coupe du monde 2018.

Ses prestations ont également éveillé l’appétit de plusieurs clubs européens. Annoncé sur les tablettes du FC Nantes, Sporting CP, Anderlecht ou le FC Bâle, le jeune prodige, formé au Maghreb association sportive de Fès (MAS), répond finalement, l’hiver dernier, aux sirènes du Golfe. Il s’engage avec le puissant club saoudien d’Al-Hilal pour… cinq millions de dollars.

Accueilli comme un héros à Riyad, l’international marocain ne parvient pas à convaincre les supporters du meilleur club asiatique du XXe siècle. Malgré un début réussi, notamment avec un but inscrit lors du derby face à Al-Nasr, celui qu’on surnommait «le nouveau Dybala» n’a finalement joué que 7 matches (3 buts et 1 passe décisive) durant toute la deuxième partie de saison. Un bilan qui lui a coûté sa place dans le groupe retenu par Hervé Renard pour le Mondial en Russie.

Après quatre matches disputés, Lens, nouveau club d’Achraf Bencharki, compte 4 victoires et n’a toujours pas encaissé de but. Une porte de sortie pour l’ancien Wydadi, qui tentera d’y relancer une carrière en perte de vitesse après des débuts prometteurs. Son arrivée en France permettra également au jeune joueur de gagner en visibilité en vue des prochaines échéances avec les Lions de l’Atlas.

à lire aussi

article suivant

Jettou décortique la gabegie du Plan d’urgence pour l’éducation

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.