Reprise de la Botola Pro : Les favoris et les outsiders de la saison 2018-2019 – Telquel.ma

Reprise de la Botola Pro : Les favoris et les outsiders de la saison 2018-2019

La Botola Pro reprend ses droits le 25 aout après trois mois de trêve estivale. Tour d'horizon des favoris et des outsiders de l'édition 2018/2019.

Par

Crédit : Yassine Toumi/TELQUEL

C’est la Renaissance de Berkane – qui avait clôt l’édition 2017/2018 par une victoire sur ses terres face au Kawkab Marrakech – qui ouvre le bal cette saison, en recevant à 18h00 le 25 aout le Mouloudia d’Oujda, fraîchement promu de Botola 2, dans un derby de l’Oriental plein de nostalgie. Le Raja Casablanca affrontera à 20h30 la formation du Chabab Rif d’Al Hoceïma au stade Mohammed V.

Les favoris :

Wydad Casablanca : Les dauphins de l’édition 2017/2018 ont effectué un mercato 5-étoiles cet été. L’effectif des Rouges s’est renforcé avec l’arrivée de Badie Aouk, révélation de la saison dernière avec le Hassania d’Agadir, le recrutement de Michel Babatunde, international nigérian ayant fait le bonheur du Raja lors de l’exercice 2015-2016, et le retour de son goleador, le libérien William Jebor. Malgré le départ surprise du coach Faouzi Benzarti, le WAC peut compter sur l’expérience de son directeur technique Abdelhadi Sektioui, qui assure l’intérim.

Raja Casablanca : Si le club n’est pas encore totalement sorti de la crise économique qui le secouent depuis 2016, il a pu stabiliser sa situation sportive et managériale, en se séparant du très contesté président Said Hasbane, tout en conservant le coach espagnol Juan Carlos Garrido et la majorité de ses cadres. Les Aigles verts, très actif lors du mercato, ont recruté pas moins de 11 nouveaux noms, de jeunes talents à fort potentiel pour la plupart.

Les outsiders :

FUS Rabat : La confiance accordée par les dirigeants du Fath à Walid Regragui semble porter ses fruits. Les Rbatis ont terminé la saison 2017/2018 à la 4ème place, soit 3 places plus haut que lors de l’exercice précédent.

Difââ Hassani Jadidi : Le club d’El Jadida conforte d’année en année son statut d’outsider permanent de l’élite du football marocain. Une évolution consacrée par la transition vers le statut de société anonyme – le premier club de la Botola à concrétiser ce chantier – et une participation à la Coupe de la confédération africaine.

Ittihad Tanger : Les tenants du titre ont perdu des plumes lors du mercato estival, en se séparant de leur vedette Ahmed Hammoudane qui a cédé à la tentation saoudienne, mais aussi d’Ahmed Reda Tagnaouti, retourné au WAC après l’expiration de son prêt.

article suivant

Un Gilet jaune décédé après avoir été percuté par un camion

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.