Hervé Renard n'entraînera pas d'autre sélection africaine

Le sélectionneur national a réagi aux rumeurs concernant un départ du Maroc pour l'Algérie. Hervé Renard a affirmé qu'en «aucun cas», il ne quitterait le Maroc pour rejoindre une autre nation africaine sans pour autant exclure un départ. 

Par

FRMF

Hervé Renard n’entrainera pas la sélection algérienne de football. C’est en tout cas qu’affirme le sélectionneur des Lions, sous contrat avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF) jusqu’en 2022, dans un message publié ce 17 juillet sur ses comptes Facebook et Twitter.

«Certaines personnes évoquent mon avenir dans les médias afin de semer le trouble dans l’esprit des Marocains et s’il est encore un peu trop tôt pour savoir de quoi il sera fait, une chose est certaine: par respect pour le Maroc et tous les Marocains, je ne partirai en aucun cas pour une autre nation africaine, quelle qu’elle soit», a fait savoir le technicien. Et d’ajouter: «Ceux qui l’affirment se trompent».

Hervé Renard ne sera donc pas le prochain sélectionneur des Fennecs, mais on ne sait toutefois pas s’il envisage de rejoindre un autre club ou une autre sélection alors que des rumeurs l’envoient vers le Qatar.

Il y a un an et demi, avant d’entamer la Coupe d’Afrique des nations 2017 avec le Maroc, le sélectionneur national avait promis qu’il reviendrait «un jour» en Ligue 1. «Ceux qui ont des doutes, ceux qui émettent certaines choses en pensant que je ne suis fait que pour l’Afrique», avait confié le double vainqueur de la CAN (2012 avec la Zambie et 2015 avec la Côte d’Ivoire) à l’AFP.

«Je suis un compétiteur, et ce sera un challenge qui me fera un jour revenir obligatoirement (en L1). Je ne sais pas quand, mais je reviendrai pour prouver à ceux qui ont certaines convictions qu’ils se sont trompés», avait-il promis.

article suivant

MHE : "Nous exporterons bientôt les masques marocains vers l'Europe"