Orange et l'Education nationale s'associent pour enseigner le code informatique au primaire

L'opérateur Orange Maroc et le ministère de l'Education nationale ont signé le 29 juin un partenariat pour enseigner les techniques du code informatique aux élèves des écoles primaires publiques.

Par

Yves Gauthier, directeur général d'Orange Maroc

Orange Maroc veut démocratiser et étendre l’apprentissage du code informatique. Dans le cadre d’une convention signée entre le ministère de l’Éducation nationale et l’opérateur télécom, le 29 juin à Rabat, Orange Maroc souhaite mettre en place des cours et des ateliers de code dans les écoles publiques. Ce programme concernera les élèves en 6e et 5e années de primaire.

Le dispositif, baptisé « Code for the Planet », vise à familiariser ces élèves avec les outils de développement informatique et à réaliser avec la technique du code des projets ludiques, comme des jeux ou des applications. Les ateliers seront assurés par des enseignants et des coordinateurs régionaux, sélectionnés par le ministère de l’Education nationale. Ils seront formés en amont, par Orange Maroc, aux méthodes pédagogiques pour animer les ateliers de codage dans les écoles.

Pour le volet formation, Orange Maroc s’inspirera sur les techniques de la Happy Coders Academy, une école de codage et de robotique pour enfants de 4 à 15 ans lancée à Casablanca en 2015.

Cette convention de partenariat, signée entre Youssef Belqasmi, secrétaire général du département de l’Education nationale au ministère, et Yves Gauthier, directeur général d’Orange Maroc, prévoit également d’organiser des compétitions « hackathon » aux niveaux national et régional au profit des élèves sélectionnés. Les projets portés par les élèves devront répondre à un enjeu sur le thème du développement durable.