Le Journal de la Coupe du monde : Neymar attendu au tournant

Le Journal de la Coupe du monde : Neymar attendu au tournant

Retrouvez tous les  jours l'actualité de la Coupe du monde 2018 en Russie: les résultats, les affiches à ne pas manquer, ainsi que les plus beaux buts, et les infos décalées.

Par

L’affiche à venir: Brésil-Mexique

Après les éliminations de Cristiano Ronaldo et de Lionel Messi, tous les yeux sont désormais tournés vers Neymar. Le prodige auriverde avait quitté le Mondial  2014 sur une blessure en quart de finale contre la Colombie (victoire 2-1). Derrière, son pays se faisait balayer par l’Allemagne (7-1).

Quatre ans plus tard, la star est en pleine possession de ses moyens, revient pour tenter de ramener chez lui un titre qui fuit la Seleçao depuis 2002. Cela commence par un succès loin d’être acquis face au Mexique de Javier Hernandez. En battant les Allemands dès leur entrée en lice dans la compétition, les Mexicains ont démontré qu’ils pouvaient faire tomber de gros calibres. Et vu que ce tournoi ne semble pas sourire énormément aux favoris, tous les espoirs sont permis.

Ce qu’il faut retenir de la veille: Deux séances de tirs au but, l’Espagne au tapis

La Russie et la Croatie se retrouveront en quart de finale après avoir évincé respectivement l’Espagne et le Danemark. Le point commun: des qualifications arrachées au bout du suspense et de la séance des tirs au but.

La grosse sensation est venue de Luzhniki, où le pays organisateur s’est offert le scalp du champion du monde 2010. L’Espagne avait pourtant ouvert le score, mais malgré sa domination technique, elle n’a jamais su forcer le verrou russe après l’égalisation sur pénalty de Dzyuba avant la mi-temps.

Scénario quasiment similaire dans l’autre huitième de finale joué ce dimanche, où le Danemark a rapidement ouvert le score, avant de concéder l’égalisation à peine deux minutes plus tard. Malgré l’héroisme de son gardien Kasper Schmeichel, qui a stoppé un pénalty de Modric en prolongations, le Danemark a finalement été éliminé. Les Croates peuvent remercier leur portier, qui s’est illustré en détournant trois tirs au but danois.

Le Zoom

  • Messi a quitté la groupe seul

Le chef de presse de l’Argentine a confirmé à l’AFP que l’attaquant et capitaine de l’Albiceleste, avait quitté le camp de base seul, dimanche, à la mi-journée, au lendemain de l’élimination de sa sélection par la France. Il s’agit du quatrième échec de la « Pulga » dans un mondial. Celui de trop?

  • La prédiction des Simpson était inexacte

La célèbre série animée américaine, qui a habitué son monde aux épisodes réputés prémonitoires, avait annoncé en 1997 une finale entre le Mexique et le Portugal en Coupe du monde. Elle n’aura pas lieu cette année.

  • Pelé adoube Mbappe

Après son doublé contre l’Argentine samedi, Kylian Mbappe, 19 ans, est devenu le plus jeune joueur à réaliser cette performance depuis Pelé en 1958. La prestation de l’attaquant français n’a pas échappé à son illustre ainé, vainqueur de trois Coupes du monde sous les couleurs de la Seleçao.

L’image du jour: Erokhin, remplaçant historique

On a beaucoup parlé de VAR, mais ce n’était pas la seule innovation introduite dans cette Coupe du monde. Désormais, les équipes ont en effet droit à un quatrième changement lons des prolongations. Aleksandr Erokhin, entré en jeu à la 97e minute du match entre la Russie et l’Espagne, est devenu le premier joueur dans l’histoire du Mondial à en bénéficier.

 

article suivant

Peut-on encore rêver d’un métro aérien à Casablanca ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.