Le BCIJ arrête quatre membres présumés de Daech

Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) a annoncé le 2 juillet avoir arrêté quatre membres présumés de Daech à Casablanca, Tanger, Nador et Tiznit.

Par

Les services du BCIJ ont arrêté quatre individus présumés membres de Daech, annonce le 2 juillet un communiqué du ministère de l’Intérieur.

La même source affirme que les quatre prévenus s’entraînaient à la fabrication d’explosifs pour préparer des actes terroristes.

L’opération menée par le BCIJ aurait permis la confiscation d’appareils électroniques, ainsi que des imprimés faisant l’apologie de Daech.

Selon le ministère de l’Intérieur, au moins un des quatre prévenus aurait été en relation avec les membres d’un réseau terroriste démantelé le 8 mai en Espagne suite à une opération conjointe entre les services de sécurité des deux pays.

à lire aussi

article suivant

La filiale casablancaise des cinémas Pathé Gaumont se restructure et augmente son capital