Idriss Aberkane: “La nature est plus sélective que le concours d’entrée des grandes écoles”

Consultant, fervent VRP des neurosciences, du biomimétisme et d’une réforme radicale de notre poussiéreuse école, Idriss Aberkane a tout pour plaire ou pour être détesté.

Par

Idriss Aberkane Crédit: DR

Idriss Aberkane est un tel bon story-teller qu’il fait la promotion de la neurosagesse et de son ouvrage,  Libérez votre cerveau ! Traité de neurosagesse pour changer l’école et la société (2016), avant même qu’on ne lui pose de questions. Avec cette manie, le jeune consultant et “chercheur en neurosciences appliquées et industrielles” prend ainsi le risque de se répéter, comme quand il ressasse, au cours de notre entretien Skype, sa citation préférée du vulgarisateur scientifique américano-russe Isaac Asimov : “Une civilisation avec beaucoup de connaissances et peu de sagesse est vouée à disparaître”. S’il s’avère redondant, il a aussi des choses (parfois pertinentes) à dire. Et il le fait savoir. À la télévision, en couv’ d’un magazine français, sur les scènes de TEDx ou encore sur YouTube, Aberkane occupe depuis quelques années un espace médiatique assez large. Son ambition ? Communiquer sur la nécessité d’expansion et de vulgarisation des neurosciences et de la neuro-ergonomie pour optimiser l’utilisation…

article suivant

6 août : 14 morts et 1.144 nouveaux cas en 24 heures, ​29.644 au total