Ford Fiesta: que la Fiesta reprenne !

Ford Fiesta: que la Fiesta reprenne !

Capitalisant sur le succès de sa devancière, la nouvelle Fiesta peaufine sa recette avec un équipement enrichi et une gamme de moteurs mise à jour.

Par

DR

F aire au moins aussi bien que sa devancière : telle est l’ambition de la nouvelle Ford Fiesta, qui fait justement tout pour capitaliser sur le succès de la génération sortante. La démarche est particulièrement lisible sur le plan esthétique : sans en reprendre le moindre panneau de carrosserie, cette 7e génération rappelle irrésistiblement la précédente. La silhouette évolue peu, mais les surfaces sont plus lisses et les volumes plus sensuels, tandis que la calandre plus imposante s’entoure d’optiques effilées. C’est la face arrière qui change le plus avec ses feux horizontaux.

À l’intérieur, tout change

À l’intérieur en revanche, tout a changé. La console centrale se déleste de la plupart des boutons au profit d’un écran tactile (de série) centralisant diverses fonctions. Mieux, la dalle de 6,5 pouces héberge le système multimédia SYNC 3 à commandes vocales et compatible avec les protocoles de duplication Apple CarPlay et Android Auto.

Si cet écran est l’un des équipements phares de la nouvelle Fiesta, il n’est pas le seul à la faire progresser dans ce domaine. Loin d’être dépouillée, la version de base “Trend” offre plus que le nécessaire, amélioré sur la dotation “Trend+” contre un supplément de 15.000 DH. La finition “Titanium” se fait encore plus généreuse en offrant des raffinements peu courants dans le segment, comme l’accès et le démarrage mains libres ou la climatisation automatique.

De nouveaux moteurs

Reprenant la plateforme (remaniée) de sa devancière, la Fiesta VII met toutefois à jour son menu mécanique. Ainsi, de l’ancienne gamme, ne subsiste que le 1.5 TDCi qui gagne 10 ch à 85 ch. Côté essence, deux nouveaux 3-cylindres font leur apparition. Il s’agit du 1.1 l de 85 ch et du 1.0 l EcoBoost de 100 ch, associé d’office à une boîte automatique à double embrayage et 6 rapports.

Toujours séduisante, plus pratique et mieux équipée, cette Fiesta a les atouts pour prolonger le succès de la précédente. À condition de faire passer la pilule des tarifs en sensible hausse, démarrant à 160.000 DH. Ceci sans compter les habituelles remises consenties par la marque… Y.S

Les principales rivales

Renault Clio

Une plastique aguicheuse, une finition très correcte, un équipement assez généreux, des prestations routières de bon niveau et des tarifs compétitifs… Non, la Clio IV n’est pas leader de la catégorie par hasard.

MOTEURS 1.2 ess. 75 ch, 1.5 dCi 85 ch / 90 ch. PRIX De 141.900 à 207.900 DH.

Peugeot 208

Valeur sûre de son segment, la 208 réussit une bonne synthèse entre design, habitabilité et prestations routières. Plutôt basique en entrée de gamme, l’équipement s’enrichit en montant dans les finitions.

MOTEURS 1.2 ess. 68 ch, 1.6 HDi 75 ch / 92 ch. PRIX De 119.900 à 195.900 DH.

Citroën C3

Au-delà de son style original et de ses possibilités de personnalisation, la Citroën C3 se distingue aussi par son habitabilité, son confort de roulage ainsi que son équipement complet… à condition d’y mettre le prix.

MOTEURS 1.2 ess. 82 ch, 1.6 HDi 75 ch / 92 ch. PRIX De 139.900 à 197.900 DH.

 

article suivant

Terres soulaliyates: trois projets de loi examinés par le parlement

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.