A l'Ourika, trois morts dans l’effondrement d’une maison en argile

L’effondrement du toit d’une maison située dans le douar de Taourirt, près de Marrakech, a fait trois morts. Il s’agit de deux petites sœurs et de leur cousine, âgées de 6 à 15 ans.

Par

Un douar de la vallée de l'Ourika Crédit: Moroccoattractiontours.com

Trois petites filles d’une même famille ont trouvé la mort lundi dans l’effondrement du toit de leur maison située dans le douar de Touarirt, relevant de la vallée de l’Ourika, dans la région de Marrakech.

Selon une source des autorités provinciales, jointe ce matin par Telquel.ma, l’incident s’est produit le 18 juin dans la matinée. L’effondrement de la maison, construite entièrement en argile, serait dûe selon la même source à une infiltration des eaux dans le sol.

Alertés par l’incident, les habitants du douar ont été les premiers à se mobiliser pour sortir les fillettes en vie des décombres, en vain, ont rapporté plusieurs sites d’informations locaux.

« Les éléments de la protection civile dont le siège est situé à une dizaine de kilomètres des lieux de l’incident ont pu intervenir rapidement », a fait savoir notre source auprès des autorités de la province d’Al Haouz.

Selon cette dernière, les  victimes sont deux sœurs et leur cousine : Meriem B., 6 ans, Hafida M., 9 ans et Aya M., 15 ans. Leurs corps ont été transférés à la morgue de Bab Doukkala, à Marrakech, avant d’être enterrés dans l’après-midi dans un cimetière de la ville.

L’incident intervient au lendemain d’un autre effondrement survenu dans la nuit du 16 au 17 juin, à Ksar El Kébir, dans le nord du Maroc. Une trentaine de personnes, qui célébraient un mariage avaient été blessées. Elles ont toutes été évacuées à l’hôpital de Larache pour recevoir les soins nécessaires.

article suivant

[VIDÉO] Ouadih Dada passe “Au Tablier !” avec TelQuel