15 blessés dans la dispersion du sit-in des ouvriers de Delphi à Tanger

Une quinzaine d'ouvriers de la société Delphi à Tanger ont été blessés après la dispersion, le 11 juin, d'un sit-in par les autorités. Cinq d'entre eux ont été hospitalisés, selon une source syndicale.

Par

Quinze ouvriers de la société de câblage Delphi ont été blessés lors de l’intervention, le 11 juin, des forces de l’ordre pour disperser un sit-in organisé devant l’usine par les salariés depuis une semaine. Une source de la Confédération démocratique du travail (CDT) indique à TelQuel Arabi que parmi ces ouvriers blessés cinq d’entre eux ont été transférés à l’hôpital.

Depuis une semaine, les ouvriers grévistes protestent contre le changement de la dénomination de leur société de Delphi à Aptiv, déclare notre source. Une décision qui pourrait, selon les ouvriers, remettre en cause leurs acquis.

ديلفي

تذخل امني عنيف بمدينة طنجة دلفي 1 ضرب وقمع العمال وقتل جنين لامراة حامل وازيد من 50 إصابة وكسور و مئات المعتقلينافيييييييييييييييينك الداااااااودي ؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟ فيييينك الحكومة ؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟حسبنا الله ونعم الوكيل#مقاطعة_مستمرة #سنطرال #سيدهم_علي #عين_اطلس #افريقيا #طوطال#مقاطعون_موازين #خليه_يريب

Posted by ‎مداويخ‎ on Monday, June 11, 2018

Nos sources présentes sur place expliquent que l’intervention des forces de l’ordre a été précédée, le 9 juin, d’une réunion entre le wali Mohamed Yaâcoubi (accompagné de hauts responsables) et les grévistes dans le but de convaincre ces derniers de mettre fin à leur mouvement.

à lire aussi

A cette occasion, la société de câblage Delphi avait affirmé qu’elle revenait sur sa décision de changer de nom. Pour éviter une volte-face après cette annonce, les grévistes ont souhaité que cette décision soit consignée dans un procès-verbal, afin d’éviter tout retour en arrière.

article suivant

Les vols à destination du Maroc suspendus pour deux semaines à partir du 29 novembre