L'essentiel des actualités business

Le holding royal change de nom

Dirigée par Hassan Ouriagli, la SNI devient Al Mada. Un nom arabe qui renvoie à l’horizon, au temps. “Porter le nom d’Al Mada est engageant. C’est avoir à cœur la portée de nos décisions. C’est penser que l’impact dans le temps est la seule valeur à l’aune de laquelle peut s’évaluer l’utilité de notre action”, explique un communiqué diffusé par le groupe royal à l’issue de son conseil d’administration, tenu le mercredi 28 mars. Ce changement de nom, de signature et d’identité visuelle intervient quatre ans après la transformation du holding en fonds d’investissement panafricain. Une transition qui s’est traduite dans les indicateurs d’activité du groupe par la montée en force de la contribution des activités hors Maroc, représentant désormais 26% des résultats à fin 2017 contre 11% en 2013. “Présent dans 24 pays du continent, avec plus de 6,5 milliards de dirhams investis sur le…
article suivant

Élection des membres de la Chambre des Conseillers : le dépôt des candidatures du 24 au 27 septembre