Le chiffre d’affaires de Saham Assurance Maroc en hausse de 10 % l’année précédant sa cession

Saham Assurance affiche à fin 2017 une croissance de son chiffre d’affaires de 10,3 % pour atteindre 4,8 milliards de dirhams. Le résultat net atteint 441 millions MAD (+56 %).

Par

Saham Assurance Maroc présentait le 22 mars à Casablanca ses résultats pour l’année 2017. La filiale marocaine du groupe d’assurances récemment cédée par Saham Group au Sudafricain Sanlam réalise un résultat net de 441 millions de dirhams, en hausse de 56,5 % par rapport aux 282 millions dhs de 2016, année de contrôle et de redressement fiscal.

Le chiffre d’affaires enregistre une croissance plus modérée de 10,3 %. Il passe de 4,3 milliards dhs en 2016 à 4,846 milliards dhs.

C’est la branche vie qui tire la croissance grâce à un bond de 32 % à 1,02 milliard dhs. La branche non-vie réalise, quant à elle, une hausse de 5,7 % à 3,82 milliards dhs. Au Maroc, Saham Assurance demeure ainsi le 1er assureur non-vie, en étant notamment leader sur le segment de l’automobile et des accidents corporels.

Les fonds propres de la société passent de 3,64 milliards dhs à 3,75 milliards dhs , soit une progression de 3 %.

Les primes automobiles atteignent 2,1 milliards dhs, celles de l’assurance santé 900 millions dhs, soit 24 % de parts de marché. Mais c’est sur le secteur du risque entreprise que Saham gagne le plus de part de marché, avec une croissance de 15 % sur le risque incendie, 13 % sur le transport, et 27 % sur les risques divers. En bancassurance, le chiffre d’affaires dépasse pour la première fois le milliard de dirhams, 2 ans après le début de son partenariat sur ce segment avec Crédit du Maroc.

Côté à la Bourse de Casablanca, Saham propose la redistribution d’un dividende de 40 dirhams par action.

Mahmoud Oudrhiri, directeur général délégué de la compagnie, qualifie l’année 2017 de « charnière » pour l’entreprise, car elle marque le début d’une stratégie visant à faire de Saham Assurance Maroc une entreprise « 100 % customer centric ». À ce titre, Saham a lancé en 2017 sa Digital Factory, a mis en place une direction dédiée au service client, a inauguré au Maroc la pratique des contrats d’assurance auto en arabe, mis en place un numéro court pour l’assurance auto et lancé une application mobile qui permet à un sinistré de se géolocaliser et de voir l’expert arriver en temps réel sur son écran de téléphone.

Sur la poursuite des objectifs de l’entreprise alors que celle-ci changera de main d’ici novembre et le closing de l’opération de cession de Saham Finances à Sanlam, la directrice générale de Saham Finances Nadia Fettah déclare : « Nous fonctionnions avec un plan stratégique triennale, nous sommes à la moitié. Un actionnaire qui arrive n’a ni de baguette magique ni de pression particulière« .

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.