Jerada : le ministère de l'Intérieur rappelle qu'il est habilité à interdire des manifestations illégales

Le ministère de l'Intérieur a émis un communiqué dans lequel il rappelle les dispositions légales concernant les manifestations dans les lieux publics. Le département d'Abdelouafi Laftit déplore que des parties ignorent les efforts déployés par l'Etat pour répondre aux besoins de la région.

Par

Abdelouafi Laftit (MAP Archives)

Dans un communiqué publié ce mardi 13 mars, le ministère de l’Intérieur réagit à la poursuite des manifestations à Jerada. Le ministère rappelle qu’il est habilité, à travers les prérogatives légales, à appliquer la loi interdisant les « manifestations illégales dans les lieux publics », ainsi que « les comportements et agissements irresponsables« .

L’objectif, d’après la même source, est de « veiller à la sécurité et au fonctionnement normal de la vie quotidienne ainsi que la protection des intérêts des citoyennes et citoyens ». 

Le communiqué du ministère note que malgré les efforts de l’Etat pour répondre aux problématiques posées au niveau de la province, certaines parties préfèrent mettre à la marge ces efforts.

Le ministère de l’Intérieur dénonce une volonté d' »exploiter les revendications légitimes exprimées » en « incitant de manière continue la population à manifester sans respect des dispositions légales« .

Le communiqué ajoute que le gouvernement a interagi positivement avec toutes les revendications sociales et économiques exprimées par les acteurs locaux, notamment les habitants, les élus, les politiques, les syndicalistes et la société civile.

Le département d’Abdelouafi Laftit vante une « approche participative » et des « actions concrètes » qui ont concerné plusieurs secteurs prioritaires, annoncés par le chef du gouvernement qui était accompagné d’une importante délégation ministérielle le 10 février dernier.

Les instances politiques, syndicalistes et de la société civile, en plus des présidents des communes, ont publié des communiqués exprimant « leur grand soulagement après l’interaction positive des autorités publiques avec les attentes de la population », rappelle le communiqué.

Pour rappel, des manifestations se poursuivent à Jerada, où un groupe a encore organisé une grande marche. Cette fois-ci, les protestataires ont marché plusieurs kilomètres, en direction de Laayoune Chrkia.

article suivant

Horst Koehler entame à Alger sa tournée, avant de se rendre à Rabat

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.