La transformation digitale, première étape vers la pérennisation des PME

Les quelque 2 millions de TPE et PME répertoriées au Maroc ont en commun l'enjeu de leur survie. Un défi dans lequel la transformation digitale sert de véritable tremplin.

Par

Mounia fait partie des quelque 3,5 millions de profils d’autoentrepreneurs qui composent le tissu entrepreneurial marocain, d’après les derniers chiffres de la Chambre Française de Commerce et d’Industrie au Maroc. Son diplôme de commerce en poche en poche, et quelques stages en entreprise plus tard, n’écoutant que son ambition, elle décide de se lancer dans le secteur de la restauration.
Lorsqu’elle décide de se rendre au dernier African Digital Summit de Casablanca fin février, c’est surtout pour profiter de l’énorme plateforme de réseautage qu’offre l’évènement. Sur place, elle se rend compte qu’un thème domine les échanges : la transformation digitale des entreprises, soit une exploitation des technologies digitales pour booster la productivité.
Au départ, Mounia a du mal à comprendre comment miser sur le numérique l’aidera à être à la tête d’une chaine prospère de fastfoods. Mais très vite, certains des arguments avancés l’interpellent. Elle entend ainsi parler de décloisonnement du business model – une formule qui a fait le succès d’entreprises comme Airbnb dans le secteur de la location de vacances) ou d’Uber dans le secteur des transports –, ou encore de digitalisation poussée de l’offre : aller plus loin qu’une page Facebook ou un site Internet, aller davantage vers une application par exemple.
Mounia se rend compte que miser sur une véritable stratégie digitale pourrait lui permettre de sortir de son schéma classique : désormais il ne s’agira plus seulement d’attirer la clientèle à ses tables, mais carrément de permettre à ses repas d’être présents sur toutes les tablettes, tous les smartphones : un marché extensible à souhait, et transcendant les contraintes du temps.
En gros, même si la jeune femme qui a réalisé un modeste 60.000 dirhams de chiffre d’affaires après cinq mois d’activité, elle a compris après trois conférences que la transformation digitale peut être un atout non négligeable si elle veut réaliser les objectifs qu’elle s’est fixée en démarrant son business. Mais par où commencer ?
En sortant des conférences, Mounia croise Zineb, camarade de promotion, qui s’est lancée dans le courtage en affaire après son diplôme. Alors qu’elles échangent de leur s fortunes diverses depuis l’école de commerce, Mounia fait alors part à Zineb de son intérêt récent pour la transformation digitale et sur son envie d’embarquer dans le train. Zineb lui raconte alors son expérience à la 1ère édition de la Tournée PME de inwi, qui a regroupé plus de 500 entrepreneurs dans le 7 villes qui ont abrité cet évènement inédit (Oujda, Rabat, Fès, Meknès, Marrakech, Tanger et Agadir).
Lancée le 31 mars 2017 sous le thème « Entreprise du futur », cette initiative pour laquelle inwi s’est associée à la Chambre Française de Commerce et d’Industrie au Maroc avait justement parmi ses objectifs de sensibiliser les PME aux enjeux de la transformation digitale, surtout sur les opportunités en termes de gain de productivité.
Zineb explique comment elle a participé à des séminaires et divers ateliers qui lui ont permis de découvrir les outils nécessaires à cette transformation.
Lors de cette caravane, que inwi entend installer comme un rendez-vous annuel incontournable, Zineb a notamment été convaincue par le discours de Sami Landoulsi, directeur des solutions entreprises chez l’opérateur télécom, qui rappelait que  » La transformation numérique n’est en effet plus un luxe. C’est une nécessité pour améliorer la productivité de l’entreprise et sauvegarder sa compétitivité dans un environnement où le digital et la mondialisation prennent désormais une grande place ».
Justement, pour permettre aux quelque 2 millions de PME du Maroc de réussir leur transition vers le numérique, Inwi met à leur disposition toutes les technologies disponibles : la fibre optique, l’ADSL, la 4G et l’Internet par satellite. Ceci en plus de l’accompagnement en termes de sécurité.
Si comme Zineb, et très probablement Mounia, vous voulez donner un coup de fouet à votre activité, découvrez ici comment Inwi accompagne les PME marocaines.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.