Saham cède ses filiales assurances pour 9,62 milliards de dirhams

Le groupe Saham cède sa filiale Saham Finances au géant sud-africain de l'assurance Sanlam. L'opération estimée à 1,05 milliard de dollars permettra à Sanlam de prendre le contrôle des 35 compagnies d'assurance jusqu'alors détenues par l'entreprise marocaine.

Par

Moulay Hafid Elalamy © Yassine Toumi/TELQUEL

Grosse opération financière. Ce jeudi 8 mars, l’assureur sud-africain Sanlam, qui détenait jusqu’alors 46,63 % du capital de Saham Finances, a annoncé l’achat des 53,37 % restants pour 1,05 milliard de dollars (près de 9,62 milliards de dirhams). Cette acquisition a été conclue sur « la base d’un prix de Saham Assurance Maroc à 1 450 dirhams par action » indique un communiqué du groupe Saham.

Dans le cadre de cette opération, Saham Finances a également acquis la partie de son capital détenue par le groupe français Wendel (13,3 % de l’actionnariat) dans le but simplifier son actionnariat précise la même source. Sanlam est désormais l’actionnaire unique de Saham Finances, et détient donc l’ensemble de ses filiales assurances africaines sous réserve d’approbation par les autorités financières de cette transaction, conclue le mercredi 7 mars.

Saham Finances détient 52 % du capital de Saham Asssurances, 70 % de l’actionnariat de Saham Assistance et contrôle intégralement Isaaf Santé. Elle contrôle également les 35 compagnies d’assurance du groupe Saham établies dans 26 pays entre le continent africain et le Moyen-Orient. Le Sud-Africain Sanlam est un poids lourd dans le domaine de l’assurance en Afrique, avec une capitalisation boursière estimée à 16 milliards de dollars.

Dans la foulée de cette opération, le groupe Saham a également annoncé son intention de se muer en fonds d’investissement africain. L’entreprise fondée par Moulay Hafid Elalamy compte notamment s’appuyer sur sa capacité à fédérer « des investisseurs internationaux de premier plan » comme la Banque Mondiale ou encore Sanlam pour investir « dans les métiers d’avenir« , indique un communiqué du groupe. Celui-ci précise que « des acquisitions stratégiques sont en cours et devraient être annoncées prochainement ». 

article suivant

Le beau-frère du roi Felipe VI incarcéré

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.