L’agence de notation Moody's maintient la note du Maroc à Ba1

"Le profil du crédit au Maroc reflète son orientation vers les exportations à valeur ajoutée et les progrès budgétaires", a indiqué l'agence de notation Moody's. Cette dernière a maintenu la note du Maroc à Ba1.

Par

La note Ba1 du Maroc a été maintenue par l'agence de notation Moody's.
Moody's semble apprécier la politique de décompensation menée par le gouvernement Benkirane. Crédit: AFP

Moody’s maintient la note du Maroc à Ba1 et prévoit une croissance du PIB marocain de 3,2 %, un léger ralentissement par rapport à l’année précédente (4 %). La dette du trésor représentera 65,4 % en 2018, « un niveau élevé, mais soutenable », indique l’agence américaine. La dette extérieure du royaume représentera 22 % de cette dette du trésor.

« Le Maroc est stratégiquement positionné au sein des chaînes de valeur mondiales dans les secteurs de l’automobile et de l’aviation et comme carrefour commercial entre l’Europe et l’Afrique », a déclaré Elisa Parisi-Capone, vice-présidente de Moody’s.

En effet, depuis 3 ans, le secteur automobile est la locomotive des exportations du Royaume. Les écosystèmes Renault, PSA, et Boeing permettent au Maroc des exportations à forte valeur ajoutée dans le monde.

Dans sa note, Moody’s prévient « qu’une baisse pourrait être envisageable si le gouvernement marocain s’avérait incapable de contrôler le déficit et le fardeau de la dette« .

article suivant

Patricia Buisson, spécialiste de la "politique de prix", en renfort chez Total Maroc

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.