Nasser Bourita en visite à Bakou pour la première commission mixte maroco-azerbaidjanaise

Deux conflits régionaux, ceux du Sahara et du Haut-Karabagh, étaient au coeur des discussions entre Nasser Bourita et son homologue azerbaïdjanais Elmar Mammadyarov ce lundi 5 mars.

Par

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita,  s’est rendu, ce lundi 5 mars, à Bakou dans le cadre d’une visite officielle en Azerbaïdjan. A l’occasion de cette visite, le ministre a rencontré le président Alham Aliyev auquel « il a transmis les salutations de Sa Majesté le roi Mohammed VI », indique l’agence de presse MAP.

Durant sa visite à Bakou, le ministre des Affaires étrangères a également présidé, avec son homologue azerbaïdjanais Elmar Mammadyarov, la première session de la commission mixte de coopération entre les deux pays.

Selon le ministère marocain des Affaires étrangères, l’Azerbaïdjan a exprimé « son appui à la souveraineté  et l’intégralité territoriale du Royaume du Maroc » et a témoigné de son soutien au plan d’autonomie marocain pour le Sahara.

Selon un communiqué publié par la diplomatie arménienne, la réunion de la commission mixte de coopération maroco-azerbaïdjanaise a également été l’occasion d’évoquer la situation du Haut-Karabagh, république autoproclamée le 2 septembre, faisant l’objet de tensions entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

La même source précise que des accords visant à éviter la double imposition entre le Maroc et l’Azerbaïdjan, ainsi que l’évasion fiscale, ont été signés. Un autre accord concernait  la coopération entre les chemins de fers azerbaïdjanais et l’ONCF.

article suivant

Interdit de colloque, les explications de Nourredine Ayouch

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.