Sonia Mezzour, au chevet des femmes et du climat

Peu connue du grand public, Sonia Mezzour est pourtant appelée à diriger une des importantes initiatives pour la promotion de l’autonomisation des femmes dans le cadre de la Commission des Nations Unies pour l’Europe (UNECE). Elle vient d’être nommée vice-présidente de la Maison Méditerranéenne du Climat. Portrait.

Par

Women in power

Sonia Mezzour, secrétaire générale de l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE), est appelée à diriger une initiative dont le but est de promouvoir l’autonomisation des femmes par les partenariats public-privé (PPP). L’impact attendu de ce projet, qui s’inscrit dans le cadre de l’objectif “égalité entre les sexes” des Objectifs du développement durable des Nations Unies, est la création de 500 start-ups dirigées par des femmes ainsi que 5000 nouveaux postes pour des femmes. Pourquoi Sonia Mezzour ? “Il faudra que les femmes elles-mêmes soient les communicatrices et les responsables des programmes qui persuaderont à la fois les entreprises et les femmes de se joindre à cet effort mondial”, explique Geoffrey Hamilton, président du programme de PPP de l’UNECE qui mise énormément sur Sonia…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés

Rejoignez la communauté TelQuel
Vous devez être enregistré pour commenter. Si vous avez un compte, identifiez-vous

Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour le créer