Fusion SAHAM-BMCE : Fake news ?

Le titre BMCE a le vent en poupe.  Sur un fond de rumeurs spéculatives sur une éventuelle fusion avec Saham, le titre a pris à la bourse de Casablanca presque 8% sur deux semaines (malgré le mouvement de prises de bénéfices constaté depuis lundi) passant de 214 à 232 DH porté par de gros volumes. Depuis le début de l’année, le titre surperforme l’indice affichant une évolution de +8.41% (+5.71% pour le MASI).

Par

Moualy Hafid Elalamy et Othman Benjelloun discutent en marge du China Africa Investment Forum. Crédit : CAIF 2017/Flickr

Depuis l’annonce, le 29 janvier 2018, de la fusion-absorption de Taslif par Salafin, filiales respectivement de Saham Assurance et de BMCE Bank Of Africa, le marché se fait l’écho d’un rapprochement entre les maisons mères. On parle même d’une prise de participation de 25 % par Saham Finance dans le capital de BMCE Bank (Finance com, RMA, ou encore BOA…) surtout qu’ Othman Benjelloun, PDG de BMCE Bank of Africa, avait annoncé que son groupe procédera bientôt à une augmentation de capital. «  L’augmentation de capital réservée de la BMCE est en cours. Elle ne se fera pas avec des étrangers mais avec des actionnaires locaux. Vous en saurez plus très vite au mois de mars prochain après l’accord de notre conseil d’administration » a-t-il confié à nos confrères de medias24.

Selon nos investigations, cette information « est dénuée de tout fondement et aucune fusion n’est envisagée  » nous confient nos sources. « Il s’agit simplement d’une collaboration commerciale dans les pays de l’Afrique subsaharienne dont le protocole d’accord a été signé en 2015 et qui permet entre autres aux filiales de Saham finance de commercialiser leurs produits d’assurance via le réseau BOA. D’autres synergies commerciales sont aussi effectives dans le cadre de l’assistance et l’asset management » nous assure-t-on.

article suivant

Ce que gagnent les intermédiaires sur le prix de la sardine (rapport)

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.