Mustapha El Khalfi appelle au dialogue sur la taxe imposée aux médias en ligne

L'élargissement de la taxe écran aux médias électroniques suscite l'inquiétude des éditeurs. Mustapha El Khalfi a apporté ses précisions et appelé au dialogue.

Par

Crédit : Tniouni

Mustapha El Khalfi a apporté ses précisions sur l’un des sujets du moment : la taxe de 5 % sur la publicité diffusée sur les écrans, élargie aux médias électroniques depuis le 1er janvier 2018 en vertu des dispositions de la nouvelle loi de finances. « La taxe ne figurait pas dans le projet qui a été présenté au gouvernement« , révèle le ministre, qui précise que cela a été proposé par le parlement et accepté par l’Exécutif.

« La porte du dialogue est ouverte. Les organismes professionnels concernés par ladite mesure fiscale peuvent la discuter avec le ministère de tutelle, pour formuler des solutions« , a-t-il annoncé .

La Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) a présenté cette taxe comme « une sérieuse menace » pour le secteur, et dénoncé une mesure « absurde« , dans un communiqué, mardi dernier.

« Je crois qu’une telle taxe (…) va affecter les professionnels« , a reconnu le porte-parole du gouvernement, rappelant que « le dialogue est la seule issue« .

La nouvelle disposition implique que les sites web versent l’impôt même s’ils ne reçoivent le paiement de la part de l’annonceur. Pour la FMEJ, « inéluctablement, cette mesure est un coup dur à la presse digitale« .

Dans son communiqué, la fédération rappelle que « c’est une mesure qui intervient dans un moment où les éditeurs de journaux s’attendaient au soutien financier, estimé à 6,5 milliards de centimes, de la part des autorités, dans le cadre du contrat-programme, tandis que la France, à titre d’exemple, présente une subvention annuelle de 1.500 milliards de centimes à sa presse« .

Par Cherki Lahrech/ Editing : Rida Ançari

article suivant

Le nouveau maillot du Maroc fait encore polémique

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.