Boeing abandonne le centre de formation des pilotes au Maroc

Treize ans après la signature de joint venture avec Royal Air Maroc, Boeing se désengage de Casa Aéro, le centre de formation des pilotes qui avait ouvert en 2013 ses simulateurs de vols au grand public.

Par

Crédit: Enrique/egmboeingpilot/Flickr

Créée en 2005 après la signature d’une joint venture entre Royal Air Maroc et Boeing Flight Training, filiale du constructeur aéronautique américain, la société Casa Aéro, appartient désormais entièrement à la RAM.

« Ce centre de formation aéronautique est doté de deux simulateurs de vols (…) Il a permis à Royal Air Maroc de réduire le coût de formation de ses pilotes sur certains avions, assurée auparavant à l’étranger« , précisait la compagnie dirigée par Abdelhamid Addou. En 2013, le centre avait pour la première fois ouvert son simulateur de vol au public.

Fin novembre, Boeing a ainsi cédé la totalité de ses parts, laissant Royal Air Maroc seul maître à bord. Dotée d’un capital de 141.532.300 dirhams, la société, qui a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 17 millions de dirhams, n’a désormais que deux administrateurs aux commandes : Rajae Habibi (chef du département « contrôle de gestion des filiales et consolidation chez Royal Air Maroc« ) et Fouad Boutayeb (commandant de bord de l’avion royal 737) qui avait été décoré en 2010 du Ouissam Al Arch de l’ordre de chevalier.

article suivant

Ce que gagnent les intermédiaires sur le prix de la sardine (rapport)

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.