La princesse Lalla Asmaa se lance dans l'agriculture

La princesse Lalla Asmaa vient de se lancer dans l’agriculture en s’associant à l’homme d’affaires Rachid Fahmane, ancien vice-président de la Fédération royale marocaine des sports équestres. Détails.

Par

Après l’immobilier, Lalla Asmaa investit dans l’agriculture. En novembre dernier la sœur du roi Mohammed VI a acquis, à travers sa holding Yano Participation, 50 % du capital d’Atlas Agrumes, une société appartenant majoritairement à Rachid Fahmane, ancien vice-président de la Fédération royale marocaine des sports équestres. Le nouvel associé de la princesse, patron de la holding Ansab, est également présent dans l’agriculture, l’exploitation de carrières, le BTP et la pêche.

S’étendant au pied de l’Atlas, les domaines d’Atlas agrumes, constitués de 1400 hectares de plantations, exportent jusqu’à 16.000 tonnes d’oranges chaque année vers la Russie, les États-Unis, ou encore le Canada. Les domaines produisent aussi quelque 10.000 tonnes de clémentines et autres petits fruits. En 2016, la société a déclaré un chiffre d’affaires de 63,3 millions de dirhams.

En septembre 2016, Lalla Asmaa a créé la société Terfert, spécialisée dans l’agriculture. Cette autre filiale de la holding Yano Participation est dirigée par Aziz Benzzoubeir, ancien cadre à la direction générale de la Conservation foncière.

Fondée en 2006, Yano Participation a pour objet social « la prise de participations et d’intérêts dans toutes les sociétés ou entreprises industrielles, commerciales, immobilières, financières ou autres, par souscription ou achat de titres ou achat de droits sociaux, association ou alliance, ou encore par prise de commandite et octroi d’avances et de crédit« .

article suivant

Le nouveau maillot du Maroc fait encore polémique

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.