El Othmani envisage l'installation d'une zone industrielle aéronautique à Fès

En compagnie d'une délégation ministérielle, le Chef du gouvernement s'est rendu à Fès ce samedi où il a notamment été question de créer une nouvelle zone industrielle dédiée au secteur de l'aéronautique.

Par

Crédit : Tniouni / TelQuel

Une zone industrielle dédiée au secteur de l’aéronautique pourrait voir le jour dans la région de Fès-Meknès « , a déclaré Saâdeddine El Othmani aujourd’hui à Fès.

Le chef de l’Exécutif qui était accompagné par quelques ministres a indiqué lors de son allocution qu' » il y a une réflexion à ce sujet, ainsi qu’une concertation entre les ministères de l’industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, de l’enseignement supérieur et le Conseil régional de Fès-Meknès ’’.

Selon El Othmani, le foncier destiné à la mise en place de cette zone est d’ores et déjà  » disponible « . L’enjeu reste celui de poser les jalons de cette plateforme qui devrait inclure une école pour former les compétences spécialisées dans les métiers de l’aéronautique. ‘’ Toutes les parties concernées par ce projet vont œuvrer pour que ce vœu devienne réalité, mais aussi pour convaincre les investisseurs de s’implanter ’’, a-t-il souligné.

Pour attirer ces derniers, et pas seulement dans la région de Fès-Meknès, le Chef du gouvernement a ajouté vouloir proposer un package incitatif aux opérateur de ce secteur de très haute valeur ajoutée, relevant que cet objectif  » requiert un effort de tous les jours « .

Le Chef du gouvernement était en déplacement dans la capitale spirituelle, où il a rencontré des élus, des opérateurs économiques, des composantes de la société civile de la région et autres responsables des services extérieurs, dans le cadre d’un  » programme gouvernemental de communication avec les régions du royaume « .

Rappelons qu’en compagnie d’une importante délégation composée de plusieurs ministres, Saâdeddine El Othmani effectuait à Fès sa troisième visite dans le cadre dudit  » programme de communication « . Les deux premières visites ont été consacrées aux régions de Beni Mellal-Khénifra et du Daraâ-Tafilalet.

(Avec MAP)

article suivant

L'optimisme du Maroc et du Nigéria suffira-t-il à réaliser leur gazoduc ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.