Ouarzazate : Un email permet l'arrestation d'un jeune homme soupçonné d'avoir frappé et séquestré une américaine

La police de Ouarzazate a arrêté un jeune homme de 29 ans pour "séquestration" et "coup et blessures" contre une américaine (61 ans) qui a réussit à le dénoncer via un email.

Par

Crédit: AFP

Le service régional de la police judiciaire de Ouarzazate a arrêté, lundi 1er janvier au soir, un homme soupçonné de séquestration et de coups et blessures volontaires à l’encontre d’une ressortissante américaine, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les services de police de Ouarzazate avaient reçu, lundi après-midi, un appel téléphonique, depuis la ville de Salé, d’une personne qui indiquait avoir reçu un email de la part d’une ressortissante américaine qu’elle connaissait et dans lequel elle prétendait être séquestrée et soumise à la violence par un individu dans une maison à Ouarzazate, précise la DGSN.

La même source relève que les recherches et les investigations menées par les services de sûreté, appuyées par les expertises scientifiques et techniques, ont permis de localiser le lieu de la séquestration de la victime (61 ans) et d’appréhender le suspect.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le mis en cause, sans antécédents judiciaires, accompagnait la victime dans les hôtels où elle résidait avant de l’amener, il y a des jours, à un appartement de location dans la ville de Ouarzazate, indique le communiqué, ajoutant que le prévenu (29 ans) a empêché la victime de quitter la demeure et l’a soumis à la violence.

Le suspect a été soumis à une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

(Avec MAP)

article suivant

En conflit avec ses pilotes, la RAM annonce l’annulation de 10 vols

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.