Une zone industrielle bientôt créée à Laâyoune

La zone franche d'exportation de Laâyoune II accueillera une zone industrielle selon L'Économiste. Un projet né suite à une demande de la CGEM  faite en 2015 au nom de cinq investisseurs.

Par

Rue de Laâyoune. Crédit : Bjørn Christian Tørrissen/Wikipedia.

Selon nos confrères de L’Économiste, une nouvelle zone industrielle sera « bientôt » construite dans la zone franche d’exportation de Laâyoune II. « Une requête des investisseurs affiliés à la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) ayant besoin d’une réserve foncière de 20 hectares pour la réalisation de leurs projets« , précise le quotidien économique.

Lors du dernier Conseil du gouvernement, le projet de loi sur la création de zones franches d’exportation à Laâyoune a été adopté. Présenté par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie et de l’investissement, ce projet vise « à modifier les frontières de la zone franche d’exportation à Laâyoune« . La création de cette nouvelle zone industrielle répond « à la demande d’investisseurs affiliés à la CGEM« , rapporte également la MAP.

« Depuis 2015, cinq investisseurs du secteur des tubes aluminium, des énergies renouvelables et du BTP voulaient s’installer à Laâyoune dans la zone industrielle qui devait s’appeler El Marssa« , nous confirme une source autorisée de la CGEM. « Elle n’a pas pu être aménagée faute de moyens. La commune n’a pas su répondre aux contraintes comme ramener suffisamment de puissance électrique sur place« , poursuit notre interlocuteur.

En 2015, la CGEM avait lancé un programme de mobilisation de l’investissement dans les provinces du sud, notamment à Laâyoune. À l’époque, le patronat avait demandé « un hectare par projet », ainsi que les besoins basiques en eau, électricité et manutention. Selon L’Économiste, la zone industrielle à venir s’étendra sur 70 hectares.

 

article suivant

Cristiano Ronaldo et le Maroc, une histoire d'amour réciproque

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.