La CDG fusionne ses activités Madaef et Club med

La restructuration de la CDG est en marche. Son management envisage de fusionner sa filiale SMI qui gère les unités Club Med avec le fond touristique Madaef. Détails.

Par

Abdellatif Zaghnoun, directeur général de la CDG.

Abdellatif Zaghnoun déploie sa stratégie de transformation de la CDG qu’il dirige depuis plus de deux ans. L’un des axes de cette restructuration est de réduire la taille de la holding en se délestant des activités non stratégiques et en fusionnant celles qui montrent un potentiel de synergie.

C’est cette dernière option qui a été choisie pour la Société Immobilière de la Mer (SIM), la filiale de la CDG qui gère les unités Club Med au Maroc, et dont les activités seront désormais regroupées avec celles de Madaef, le fonds d’investissement décidé au secteur touristique. Le projet de fusion a été arrêté par les conseils d’administration de Madaef et SIM.

Ce projet consiste, plus concrètement, en l’absorption de SIM par Madaef sous réserve d’une validation définitive lors de l’assemblée générale extraordinaire convoquée par les deux entreprises pour le 29 décembre prochain.

Pour le management, « cette opération doit être analysée comme une restructuration interne ayant pour objet de procéder à un regroupement des activités des parties au sein d’une seule structure, l’existence distincte de deux entités juridiques ne se justifiant plus à ce jour ». Cette opération entraînera la dissolution de la société SIM.

Selon le projet de fusion, les activités similaires et la complémentarité fonctionnelle de SIM et Madaef justifient leur regroupement juridique et opérationnel. Tout cela est fait dans le but de favoriser « une organisation plus rationnelle des moyens humains et matériels affectés aux activités et permettra de renforcer leur compétitivité et contribuera à la réalisation d’économies d’échelle dans un souci de bonne gestion ».  Au-delà des économies, le management cherche également à simplifier l’architecture organisationnelle de la holding.

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.